header_page_tmpphppR8LzO
@ DR

Joyeux drilles au Nombril du monde

SPECTACLE - Quatre drôles de chanteurs guitaristes déboulent sur scène, bien décidés à se donner en spectacle mais, visiblement, sans avoir pris la mesure d’une telle ambition ! Aussi maladroits que pleins de bonne volonté, ils multiplient les tentatives en tout sens et produisent un joyeux bazar burlesco-déjanté en forme de zapping géant de sketchs plus drôles les uns que les autres. Jusqu'au 30 avril au Nombril du Monde à Lyon 1er.

Les quatre jeunes lyonnais passent du swing féroce au gospel farfelu, de l’hymne martial improbable à la chanson d’ado rebelle, de la "Delerm Academy" au menuet old style (très rajeuni) depuis le 17 mars sur la scène du Nombril du Monde à Lyon 1er. Leur prestation, hilarante par moment repose sur un sens de l’absurde impeccablement cohérent !

Comme le résument James LaLouze, Théodore Sol, Yoann Cauvin et Max Fontaine, les quatre artistes musiciens : "4 à strophes, c'est un triptyque en quatre volets : de la chanson, des sketchs, des parodies et de la musique. Et pis c'est tout !".

Fondé en 2008, le groupe réunit quatre artistes venus d’horizons différents, tels que la chanson, le café-théâtre ou les musiques actuelles. Ils se sont produits à Lyon (salle Léo Ferré, salle Rameau, la Cocotte minute, l’Acte2 Théâtre, le théâtre des Voraces, festival "A vous de jouer 2010 ", etc), Festival du rire de Saint-Raphaël, L’orangerie (Reyrieux) et sur la Scène des Tontons (Festival de Bourges). Présents au festival d’Avignon Off en 2009 et 2010, ils ont joué dans le Vaucluse devant plus de 3 000 spectateurs. 4

4 à strophes : tous les jeudis, vendredis et samedis à 19H30 du 17 mars au 30 avril 2011 au Nombril du Monde (Lyon 1er).

Plus d'informations :
http://www.lenombrildumonde.com/accueil.php
4astrophes@gmail.com
www.4astrophes.com

à lire également
Hormis sur l'autoroute A6, sur lequel la préfecture a pris un arrêté de fermeture, aucun blocage n'est à noter dans le Rhône à la mi-journée selon les services de l'Etat. Des points de ralentissements existent en revanche, notamment sur la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut