Jérôme Delormas directeur artistique de Lyon 2013

Jérome Delormas a également l'expérience de coordonner de grands événéments puisqu'il a été, en octobre dernier, directeur de la 6e Nuit Blanche à Paris, aux côtés de Jean-Marie Songy. En attendant de prendre la direction générale de "la Gaité lyrique", grand projet parisien consacré aux arts numériques et aux musiques actuelles qui ouvrira en 2010, Jérôme Delormas va travailler chaque semaine "à un rythme régulier et soutenu" avec l'équipe de Lyon 2013. "Mon rôle est de scénariser cette candidature, de raconter l'histoire de cette ville en mutation de façon claire et originale, à travers le thème choisi de la confluence" indique Jérôme Delormas. Il annonce une candidature "tournée vers la culture contemporaine numérique" et "centrée sur la question de l'urbanité, de l'espace public, de la citoyenneté". D'apparence calme, posée et plutôt modeste, ce violloncelliste ceinture noire de judo souhaite "créer des synergies et de l'exceptionnel" dans une ville et une région "en mouvements et en mutation profonde". Dès la veille de sa présentation à la presse mardi 12 février, il a passé une longue soirée de travail avec l'équipe de Lyon 2013. Pas de temps à perdre : le dossier de candidature complet doit être remis autour du 1er juillet avant une visite du jury pendant l'été et une soutenance prévue au plus tard le 15 septembre. Quatre villes françaises restent en lice pour remporter le titre de capitale européenne de la culture qui échoie, en 2013, à la France et à la Slovaquie : Lyon, Bordeaux, Toulouse et Marseille.
www.lyon2013.org

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut