https://www.youtube.com/watch?v=WQPfQvLIseA
Article payant

Il y a 20 ans : Charrier ou la "préférence familiale"

Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Les affaires d'emplois familiaux ne datent pas d'hier comme le démontre cet extrait du numéro 168 de Lyon Capitale. En avril 1998 le journal s'intéresse aux emplois municipaux de Vaulx-en-Velin qui semblent souvent revenir à des proches de l'équipe municipale.

En 1998, pour être embauché par la mairie de Vaulx-en-Velin, il fallait mieux y avoir de la famille. Alors que la ville est rongée par un taux de chômage atteignant 25 %, le maire Maurice Charrier, qui a quitté le PCF en 1991 et ses adjoints semblent vouloir mettre leurs proches à l'abri du besoin. Alors qu'en 2017 François Fillon devra en grande partie sa défaite à une affaire d'emploi familial (et surtout fictif), les choses sont encore bien moins avancées en 1998 où dénoncer de telles pratiques ne va pas nécessairement de soi.

Il vous reste 88 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
Lyon Capitale N°172 du 20 au 26 mai 1998 p 8
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - En cette fin mai 1998, Rillieux-la-Pape accueille Maguy Marin, chorégraphe du futur centre culturel. Ajoutée au boxeur Hacine Cherifi, le ville tente de rayonner comme pôle fort culturel de la Région. 

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut