Le Bateau Cie Rêveries mobiles 3
© Magali Lamache

Grand Lyon : les spectacles à voir en famille en novembre

Courts-métrages, marionnettes, musique et théâtre d’ombres, l’agenda des plus jeunes n’est pas monotone en ce mois d’automne.

Le Murmonde – Cie Les Indiens © DR

Le Murmonde – Cie Les Indiens.

Vivement recommandé aux parents

Seul dans sa chambre et face à un auditoire imaginaire, Momo se confie. Il parle de tout et de rien, de son quotidien, de ses joies, de ses peurs, de ses interrogations. Les filles, les parents, les adultes…, tout le monde y passe, avec drôlerie et émotions. Les enfants rient, les parents aussi, tout en étant interpellés par tant de justesse dans les propos du petit garçon.

Un monologue endiablé interrompu par des chansons et l’intervention de personnages imaginaires.

Le Murmonde. À partir de 7 ans.
Samedi 5 novembre à 15h, au théâtre de Givors.

Pour les tout-petits

Biques et piafs, de Pierre Payan et Eric Philippon © DR

Biques et piafs, de Pierre Payan et Eric Philippon.

Pour ce spectacle adapté aux tout jeunes spectateurs, le théâtre de Vénissieux propose une succession de courts-métrages d’animation. On assiste par exemple à la rencontre entre une cigogne et un petit moineau qui en sait long sur “comment on fait les bébés”... Ou encore (dans Au bout du monde) on découvre une maison qui trône sur le pic d’une colline et qui oscille de droite à gauche.

La bande-son est réalisée en direct par deux musiciens, avec des instruments de musique pour le moins originaux, à savoir des jouets d’enfant ou des objets détournés comme des sacs plastique ou encore des feuilles de papier.

Biques et piafs – À partir de 2 ans.
Mercredi 9 novembre à 15h, au théâtre de Vénissieux.

Avant-goût en vidéo ci-dessous

 

Ciné-concert

Histoire du soldat, ciné-concert (montage)

© Auditorium de Lyon
Histoire du soldat.

Un soldat pactise avec le diable : il lui offre son violon contre un livre qui permet de prédire l’avenir. Mais le soldat, loin d’en tirer un bénéfice, se heurtera à de multiples déconvenues.

Un conte russe dont l’accompagnement musical est signé Igor Stravinski. En se laissant envoûter par la musique du compositeur russe, on pourra voir sur l’écran géant de l’Auditorium le court-métrage d’animation inspiré du conte réalisé par le dessinateur new-yorkais Oscar Robert Blechman.

L’Histoire du soldat – À partir de 7 ans.
Vendredi 11 novembre à 15h et samedi 12 à 15h et 18h, à l’Auditorium de Lyon.

Bienvenue à bord

Le Bateau – Cie Rêveries mobiles © Magali Lamache

© Magali Lamache
Le Bateau – Cie Rêveries mobiles.

Enfants et parents sont invités à embarquer à bord d’un bateau décor. Une véritable invitation au voyage dans une ambiance intimiste, à la découverte de l’histoire de Petit Bateau, qui, pour la première fois de sa vie, vogue vers le large sans sa famille.

Théâtre d’ombre, de marionnettes et d’objets se mêlent avec beaucoup d’esthétisme et de poésie, au son du violoncelle et de l’accordéon. Tous les sens des petits sont stimulés : une odeur d’océan diffusée avant le spectacle viendra même leur chatouiller les narines…

Le Bateau – À partir de 2 ans.
Mercredi 16 novembre à 16h, à l’Atrium de Tassin-la-Demi-Lune.
Dans le cadre du festival Festi’lune.
> Représentation suivie d’un goûter
à lire également
Isabelle Adjani dans Opening Night – Mise en scène Cyril Teste © Simon Gosselin
Cyril Teste revient à Lyon avec une nouvelle adaptation d’une œuvre connue au cinéma. Cette fois, il s’agit de rien de moins qu’Opening Night, le film de Cassavetes. Mais nombreux sont ceux qui attendent surtout la star qui reprend le rôle de Gena Rowlands : Isabelle Adjani.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut