Fête de lancement Festival Lumière 2017
© Marie Maleysson

Festival Lumière 2017 : action !

La fête de lancement du festival Lumière 2017 s’est déroulée vendredi soir à l’institut Lumière. Retour sur une soirée chargée en émotion avec un bénévole de longue date.

Il est 20h quand les cinéphiles se pressent autour de Thierry Frémaux, Bertrand Tavernier, Laurent Gerra et Florence Verney-Carron, la vice-présidente du conseil régional déléguée à la culture. Un coup de ciseau et le ruban est coupé : la fête peut commencer au village du festival Lumière, officiellement inauguré ce vendredi soir dans le jardin de l'institut Lumière.

"J'ai pris dix jours de vacances pour pouvoir travailler ici à plein temps", confie Alexandre, près du chapiteau. Bénévole passionné, il a rejoint l'équipe lors de la deuxième édition, en 2010. Un an plus tôt, il venait en tant que spectateur. Hier soir, il a veillé au bon déroulement de la fête de lancement avec une cinquantaine d'autres bénévoles. En tout, ils seront 700 à se relayer sur tous les fronts jusqu'au 22 octobre.

Habitué des lieux, Alexandre s'occupe principalement de l'accueil des invités du festival. "Mon rôle, c'est de m'assurer que les partenaires et les invités puissent bien retrouver les personnes qu'ils ont eux-mêmes invitées et que leur passage se déroule le mieux possible", explique-t-il. Depuis plusieurs semaines, il participe à l'aménagement des lieux et à la préparation du dîner d'ouverture. Ce week-end a débuté à 7h15 samedi et ne se terminera pas avant 2h du matin, dimanche.

“Tarantino et Belmondo, j’en tremble encore”

Son meilleur souvenir : l'hommage vibrant de Quentin Tarantino à Jean-Paul Belmondo, à la soirée d'ouverture de la 5e édition du festival, en 2013. "J'en tremble encore", se souvient Alexandre. La scène a fait l'objet d'une rétrospective diffusée hier soir, lors de la fête de lancement. Comme l'ensemble du public, Alexandre s'est ému d'y voir apparaître Jean Rochefort, décédé en début de semaine. "Chaque année, il y a des bons moments. Le discours d'hommage de Vincent Lindon à Catherine Deneuve [prix Lumière 2016, NdlR] était très beau aussi."

La soirée d'ouverture est programmée pour 17h ce samedi à la halle Tony-Garnier, en présence de nombreuses personnalités du cinéma. Une nuit de rétrospective de l'œuvre de Guillermo del Toro débutera ensuite, à 20h, à l'institut Lumière.

Dimanche, le célèbre Hakuna Matata résonnera dans la halle Tony-Garnier avec la projection du premier opus de la saga du Roi Lion. Cette séance spéciale enfants est programmée à 15h. Pour les cinéphiles plus âgés, une rencontre avec Michael Mann est organisée à 20h à l'Auditorium de Lyon.

La programmation complète du festival est à retrouver ici.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut