Le festival Cinéfil à Lyon en août 2008

Festival Cinéfil : à toile et à vapeur

Après avoir largué ses amarres à Viviers ou Valence, avant de finir son périple à Trévoux, l'équipage du festival Cinéfil proposera, sur les rives du quai Rambaud, 3 concerts et 3 programmes de courts-métrages réparties sur 3 soirées totalement gratuites à apprécier au grand air sur écran géant. Si la première édition en 2007 fut houleuse, tributaire d'une météo parfois bien peu clémente, le public fut tout de même au rendez-vous, rendant par làa même possible cette seconde mouture. Pour Bastien Thibaudier, coordinateur général du projet, " l'idée était de faire quelque chose d'un peu transversal avec la volonté artistique d'offrir un panorama de la production rhônalpine et de créer des échanges. Que des groupes diffusés dans le nord de la région se produisent par exemple dans le sud ". Entre jazz et chanson, encore anonymes sur les scènes lyonnaises, Antonéon, Zedrus et Cornegidouille se partageront donc les trois soirées du festival. Côté ciné, la découverte et l'éclectisme sont également au rendez-vous avec 25 courts métrages francophones qui mélangent les genres, du film d'animation en passant par le documentaire. De quoi ravir les quelque 2000 personnes attendues chaque soir aux abords du square Delfosse et passer d'excellentes soirées gratos grâce à cet étonnant bateau à toile.

Festival Cinéfil. Du 5 au 7 août au Square Delfosse, Quai Rambaud, Lyon 2e. www.cinefil.org

à lire également
Nom de Zeus (ou Great Scott en VO) ! Le Musée Cinéma et Miniature de Lyon vient de faire une acquisition d'une pièce tirée d'un film mythique dont le héros habite “Lyon Estates” dans la ville de Hill Valley.
d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut