Ellen Allien et Kiko : Ich bin ein Berliner

La dj et productrice berlinoise Ellen Allien ne serait pas la seule attraction de la manifestation...

Probablement l'une des artistes les plus emblématiques de la scène électronique berlinoise de l'après chute du mur, Ellen Allien arpente depuis plus de 15 ans les clubs du monde entier et les plus prestigieux festivals pour y jouer sa techno hypnotique. Déjà présente lors de l'édition 2007 de Nuits Sonores aux Subsistances, sa venue à Lyon au Ninkasi n'en demeure pas moins un événement pour les amoureux de rythmiques synthétiques déstructurées. Une tournée qui accompagne la sortie de son tout dernier album Sool, un disque un brin trop cérébral qui, à l'image d'une certaine techno expérimentale et minimale, séduit mais finit sérieusement par lasser sur la longueur. A contrario, sur scène, la musique d'Ellen Allien déçoit rarement et revêt un caractère furieusement dansant plutôt inattendu à l'écoute de certains LP. Le genre de set qui a rendu la fondatrice du label germain Bpitch Control incontournable dans les plus grands événements techno de la planète. L'équipe d'Elektro System, organisatrice de la soirée, indiquait également qu'un invité surprise de marque viendrait compléter le line up. Et c'est Kiko qui est fortement pressenti pour ouvrir le bal et chauffer la salle un peu avant la prestation de la Berlinoise. Signé sur l'excellent label grenoblois Goodlife (Oxia, The Hacker), ce digne représentant de la techno Hexagonale depuis 1992 viendra lui aussi présenter son tout nouvel album intitulé Slave of my mind à un public assurément ravi qui n'en demandait pas tant.

Mickaël Draï

Ellen Allien et Kiko. Le vendredi 13 juin au Ninkasi Kao, 67 rue Marcel Mérieux Lyon 7e. 04 72 76 89 04 ou www.ninkasi.fr

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut