Concerts : les bons classiques de Noël à Lyon

Les grands classiques n'ont pas peur du froid et sont toujours de sortie à cette période. Petit tour d'horizon de ceux qui mettent déjà des guirlandes.

Nul doute que ce n'est pas en décembre que le spectateur lyonnais s'initie à la musique classique contemporaine, il peut néanmoins réviser ses classiques avec des interprètes de qualité. Le festival de musique baroque de Lyon s'achève par L'Oratorio de Noël de Jean-Sébastien Bach avec de grands solistes, le ténor Christophe Pregardien et l'alto Marijana Mijanovic dont le timbre de bronze réchauffera cette partition religieuse. A Rillieux-la-Pape, le chœur d'Oratorio de Lyon et les solistes de Bernard Têtu se penchent sur un requiem considéré comme l'un des plus beaux du monde, celui de Gabriel Fauré dans sa version originelle de 1888, avec Catherine Molmerret à la direction musicale. Une partition religieuse hors des conventions, un requiem dont Fauré disait qu'il avait été "composé pour rien ... Pour le plaisir si j'ose dire."

Opérette et opéra en fête
L'année dernière, l'Opéra de Lyon avait fêté Noël avec la gratinée Vie parisienne de Jacques Offenbach, cette année c'est la Renaissance qui reprend sa création Les Folies d'Offenbach, adaptée et mise en scène par Jean Lacornerie avec, à la baguette, Bernard Têtu. Le compositeur dont les airs font partie de l'inconscient collectif séduit toujours en période de fêtes par son humour et sa musique légère. Quant à l'opéra de Lyon, attention les cheveux (et les oreilles ?) voici La Chauve-souris de Johann Strauss fils ! Avec Emmanuel Krivine comme chef, ça va faire du bruit. La mise en scène de Peter Langdal s'annonce des plus fastueuses. Des programmes très "champagne doré", avec beaucoup de bulles, très pétillants, et à consommer avec modération.
Les originaux de décembre
Certains résistent et s'écartent un peu de la route tracée. Le quatuor Vogler et le violoncelliste Alain Meunier, toujours surprenant, interprèteront un opus de Haydn puis le quintette en ut majeur de Schubert. Cette dernière œuvre, profondément romantique, transfigure la musique de chambre à un point tel qu'elle semble être symphonique. L'auditorium prévoit quant à lui un programme Rêves de cirque avec l'ONL dirigé par Jun Märkl, et les artistes de cirque de la compagnie "les Transformateurs", mis en scène par Nicolas Ramond. Original sur la forme, les partitions restent plus traditionnelles avec au programme les grands classiques de Grieg, Stravinsky, Debussy, Satie... Comme les repas de famille, c'est la dose annuelle de classique à l'ancienne.

Programme

Oratorio de Noël de Bach. Le 20 décembre à la Chapelle de la Trinité, Lyon 2e. Tél. 04 78 28 09 09. www.lachapelle-lyon.org

Requiem de Fauré. Le 13 décembre à l'Eglise Saint Pierre Chanel, avenue de l'Europe, Rillieux-la-Pape. Tél. 04 37 85 01 50

Les folies d'Offenbach. Du 18 au 22 décembre, au théâtre de la Renaissance, 7 rue Orsel, Oullins. Tél : 04 72 39 74 91.

La Chauve-souris. Du 17 décembre 2008 au 1er janvier, à l'opéra de Lyon, Place de la Comédie, Lyon 1er. Tél : 0826 305 325.

Quatuor Vogler et Alain Meunier. Le 17 décembre à la salle Molière, Lyon 5e. Tél. 04 78 38 09 09.

Rêves de cirque. Le 31 décembre à 20h30 et le 1er Janvier à l'Auditorium, 84, rue de Bonnel, Lyon 3e. Tél. : 04 78 95 95 95.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut