Sebadoh
Sebadoh © Bryan Zimmerman

Concert : le génie Sebadoh ce soir à Lyon

Le bassiste de Dinosaur Jr, qui est aussi l’un des meilleurs compositeurs de sa génération, est ce lundi à Lyon. Direction le Marché Gare pour les fans de rock bruitiste.

Les fans de rock bruitiste séminal sont généralement d’affreux snobs, mais ils sont gentils. Si gentils que les programmateurs lyonnais ne peuvent s’empêcher de les gâter comme des enfants qu’on gave de sucreries parce qu’ils disent bonjour à la dame en entrant dans la boulangerie. Pour un peu, on leur ressusciterait Kurt Cobain si cela était possible.

Après les Pixies, après Chokebore, après Dinosaur Jr. l’an dernier – et d’autres moins connus, c’est dire –, voilà qu’on leur sert sur un plateau Sebadoh. Bon, ce nom ne dit sûrement rien à votre buraliste ni à votre belle-sœur – sauf si elle sort le chien avec un T-shirt Kill the Hippies ou quelque chose comme ça – mais Sebadoh est le groupe de Lou Barlow (non, toujours rien ?), génial autiste qui tenait jadis la basse au sein de Dinosaur Jr. (et la retient de nouveau aujourd’hui après des années de querelles dignes des meilleurs bacs à sable). Et surtout l’un des meilleurs compositeurs de sa génération, capable de produire d’authentiques bourrinades mais surtout des ballades à pleurer toutes les larmes de son corps. Son seul défaut a toujours été d’enregistrer le tout à la truelle et avec des techniques dignes d’un ingénieur du son est-allemand en rupture de ban.

Bref, un génie qui a passé l’essentiel de sa carrière à couper lui-même les ailes qui lui auraient permis de faire un petit vol au-dessus du nid de certains des coucous lui ayant piqué ses meilleurs œufs.

Sebadoh – Lundi 27 octobre à 20h30, au Marché Gare, Lyon 2e.
Avant-goût avec la vidéo officielle ci-dessous

 

à lire également
Fête de la musique
Ce dimanche, c'est le premier jour de l'été à Lyon. C'est aussi la Fête de la musique. Une Fête bien particulière cette année avec notamment, en pleine crise sanitaire, l'interdiction des fameux concerts de rue à Lyon. Des concerts sont en revanche tolérés dans les bars et les restaurants.
Faire défiler vers le haut