Métro - TCL
© Tim Douet

Ça s'est passé à Lyon un 27 mars : un tunnel sous les fleuves

De l'adoption des Cahiers par l'assemblée de la noblesse en 1789 à la fin du percement du deuxième tube de métro de la ligne D en 1987, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 27 mars au fil des siècles à Lyon.

1789  : L'Assemblée de la noblesse de la Sénéchaussée adopte ses Cahiers.

1791  : Adrien Lamourette, élu évêque de Rhône-et-Loire le 1er mars, est consacré en l'Église Notre-Dame de Paris, avec huit autres intrus, par Gobel.

1794  : Arrêté des représentants du peuple chargeant "Les jacobins envoyés de Paris et des départements" de former à Ville-Affranchie une nouvelle Société populaire.

Au XIXe siècle, le procès de 30 anarchistes à Lyon

1803 : Arrêté préfectoral restituant l'église St Bonaventure au culte catholique.

1814 : Proclamation du comte de Salins, commandant autrichien de la Ville de Lyon, annonçant la nomination par le prince de Hesse-Homburg, commandant l'armée du Sud, de Jacques Thomas de Cotton aux fonctions de préfet du Rhône.

1821 : Mort de Jean-Louis Rast-Maupas, fondateur de la Condition des soies. Lyon. (Né à La Voulte, Ardèche, le 26 novembre 1731).

1870  : Constitution de la "Société civile de prévoyance et de renseignement pour le travail des tisseurs de la fabrique lyonnaise". Étude, discussions, entraide.

1883 : Procès, devant la Cour d'appel de Lyon, de 30 anarchistes appelant du jugement du 19 janvier. Jugements confirmés ou adoucis.

1885 : Fondation de la Société des bibliophiles lyonnais, sous la présidence d'Humbert de Terrebasse.

1885 : Destruction de la croix centrale dans les cimetières de Loyasse, la Guillotière et la Croix-Rousse, en exécution d'un arrêté du maire (A. Gailleton).

1888  : Le Conseil municipal adopte le projet de transformation du quartier Grolée. Confirmé par un nouveau vote le 4 mai.

1895 : Acte constitutif de la société "Grands magasins E. Sineux et Cie", reçu Vessier notaire à Lyon. Devient, le 1er août 1899, "Grands magasins des Cordeliers" (adoption de nouveaux statuts).

Au XXe siècle, la première pépinière d'entreprises lyonnaises

1907 : Visite à Lyon du ministre des Finances (J. Caillaux) : important discours sur l'impôt sur le revenu.

1943  : Ouverture, à la Bourse du travail, de l'exposition "Le Bolchevisme contre l'Europe".

1947 : Ouverture de la librairie de la Presse, rue Childebert, par les frères Raymond et Georges Péju.

1977  : Le Premier ministre (R. Barre) inaugure la 59e Foire de Lyon. Il inaugure également les locaux de la Délégation à la Condition féminine.

1978 : Visite à Lyon de l'ambassadeur de Pologne, à l'occasion de la Foire.

1980 : Visite du ministre de Commerce et de l'Artisanat (M. Charretier), à la Foire de Lyon, pour période la journée de l'Artisanat.

1984 : Au cours d'un hold-up dans une banque, des terroristes d'Action Directe (Max Frérot) assassinent le général Delfosse, commandant la 5e Région de gendarmerie.

1987  : Inauguration officielle à Saint-Fons de la première "pépinière d'entreprises" lyonnaise.Ouverte en septembre 1986.

1987 : Le tunnelier achève le percement du deuxième tube du métro, ligne D, sous le Rhône et la Saône.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Les Nuits de Fourvière ont fait carton plein lors de cette 5e édition. 66 000 spectateurs se sont rendus au festival. En août 1998, la 5e édition des Nuits de Fourvière s'achève avec un bilan très positif. Pourtant concurrencé par la Coupe du Monde jusqu'à mi-juillet, […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut