Perrache
© Tim Douet

Ca s'est passé à Lyon un 21 janvier, en 1847 naissait la gare Perrache

Égayer un repas en famille ou un apéro entre amis ne tient parfois qu'à une petite anecdote bien placée. Pour stimuler les traits d'esprits ce week-end, Lyon Capitale vous rappelle les évènements qui ont marqué les 21 janvier lyonnais au fil des siècles.

1609 - Traité entre le consulat et Louis Biturier qui s'engagea à fournir 300 tilleuls qu'il plantera sur la place Bellecour, au midi.

1788 - Le dégagement des rues par temps de neige se trouve réglementé par une ordonnance du Lieutenant de police

1795 (puis 1796 et 1799) - Des fêtes sont célébrées en souvenir de la mort du roi

XIXe siècle : Perrache devient gare, les tramways démarrent

1847 - Installation de la gare Perrache entre les numéro 40 et 43 du quai du même nom

1849 - Fondation de l'Association fraternelle de l'industrie française (association d'aide au travail)

1893 - Acte constitutif de la Compagnie lyonnaise de Tramways

XXe siècle : écoutes à la préfecture et début des trolleys

1901 - Le réseau d'écoutes microphoniques établi par la le chef de la Division de la sûreté (Meyer) dans les bureaux du préfet et du secrétaire général est révélé.

1928 - L'Institut régional d'éducation physique et sportive de l'Université de Lyon est crée par décret

1975 - Ouverture de la ligne de trolleybus 39 rénovée en "ligne pilote" (amélioration des fréquences, services des voyageurs, voitures).

Retrouvez toute l’histoire de Lyon sur le site Internet des archives municipales.

à lire également
Avant l’heure où les thés d’après-midi finissaient... © Manuel Guyon
À l’occasion du centenaire de la signature de l’Armistice, le théâtre de Vienne propose un spectacle musical pour nous faire ressentir l’atmosphère de l’époque par les mots et les notes.
1 commentaire
  1. Bernard - 25 janvier 2017

    Juste un petit détail : La gare 'de Perrache' créée en 1847 n'est pas la gare que nous connaissons, celle en photo, qui ne fut construite que 20 ans plus tard.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut