L’exposition Le Génie de la Fabrique ©Pierre Verrier

Agenda : que faire entre Noël et le jour de l’An à Lyon ?

En cette période d'après fêtes de Noël, et avant le changement d’année, Lyon Capitale vous a sélectionné quelques activités à faire en famille. Entre exposition, théâtre et cinéma, il y en a pour tous les goûts.

Cordes et Jam session by Savarez

Une jam session (littéralement « séance d’improvisation » en anglais) est une séance musicale improvisée, basée sur des standards, et à laquelle peuvent se joindre différents musiciens. Musiciens d’instruments à cordes en tout genre, vous êtes attendus ! Gratuit.

 Infos pratiques : jeudi 27 décembre de 20h30 à 23h au Bémol 5 Jazz (Lyon 5). En partenariat avec le fabricant de cordes de musique Savarez, et animée par Xavier Bozetto & Stéphane Rivero.

Impro’Minots

Quand les parents ne savent plus comment s’amuser, ce sont les enfants qui le leur rappellent… Trois comédiens pour les histoires, des chapeaux pour les personnages, des enfants pour les idées, une pincée de surnaturel… Tous les ingrédients sont réunis pour 50 minutes de voyage improvisé par les comédiens de la LILY (Ligue d'Improvisation Lyonnaise). Un spectacle vif, drôle, interactif et familial qui séduira enfants à partir de 5 ans et parents.

Infos pratiques : jeudi 27 et vendredi 28 décembre de 15h30 à 16h20 (et les mardis, mercredis, jeudis et vendredis jusqu’au 4 janvier, excepté le 1er janvier) au Complexe (Lyon 1er)

Christmas Corner #2

Pour sa deuxième édition, le Christmas Corner réunit pendant tout le mois de décembre 16 artisans/créateurs lyonnais.

Infos pratiques : ouvert tous les jours de 9h à 18h jusqu’au 28 décembre. Atelier Faucher - atelier Muguette (Lyon 6).

Rodelinda

Sans doute l'un des chefs-d'œuvre les plus aboutis d'Haendel, riche en imagination dramatique, porté par l'une des grandes héroïnes du répertoire et la vision d'un metteur en scène, Claus Guth, connu à la fois pour sa justesse et son audace. Histoire : le roi de Lombardie, Bertarido, étant tenu pour mort, sa femme Rodelinda tente de lui rester fidèle malgré les exhortations à l'épouser et les menaces de l'usurpateur du trône, Grimoaldo. Mais Bertarido est bien vivant, contraint à la fois d'être le témoin de sa mort et d'observer ses proches survivre à sa mémoire. Opéra en trois actes, (1725).

Infos pratiques : vendredi 28 décembre à 19h30 et mardi 1er janvier à 16h à l’opéra de Lyon (Lyon 1). Tarifs : de 18 à 108€, durée : 3h30 (entracte 35 minutes). Lire aussi ici.

Le Comoedia des enfants

Le cinéma Comoedia (Lyon 7) consacre une partie de son programme à des séances spéciales jeune public. Cette semaine, trois films à voir ou à revoir.

  •  Kirikou et la sorcière : dès 3 ans. Samedi 29 décembre à 10h45 et lundi 31 décembre à 10h45 (1h10). Le minuscule Kirikou naît dans un village d’Afrique sur lequel la sorcière Karaba, entourée de ses redoutables fétiches, a jeté un terrible sort : la source est asséchée, les villageois rançonnés, les hommes sont kidnappés et disparaissent mystérieusement. Kirikou, sitôt sorti du ventre de sa mère, veut délivrer le village de l’emprise maléfique de Karaba et découvrir le secret de sa méchanceté.
  • Pachamama : dès 6 ans. Vendredi 28 décembre, samedi 29 décembre, dimanche 30 décembre et lundi 31 décembre à 10h50 et 14h, mardi 1er janvier à 14h (1h12). Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Pachamama, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.
  • Paddy la petite souris : dès 3 ans. Vendredi 28 décembre à 10h45, et dimanche 30 décembre à 10h45 (1h01). Tous les animaux parlent du temps où la renarde rodait. Heureusement qu’elle n’a pas été vue depuis longtemps ! Mais lorsque l’écureuil se rend chez l’inspecteur Gordon au sujet d’un vol de noisettes, ce dernier suspecte à nouveau l’animal tant redouté.

Bulles de Neige

Ivanna Orlova présente Bulles de neige.

Un délicat tableau hivernal composé de bulles de savon transparentes comme de la glace et blanches comme des boules de neige. De la mousse de savon comparable à une tempête de neige envahira la salle et emportera les spectateurs avec elle. Il y aura un peu de magie et un invité inattendu : un bonhomme de neige qui parle ! Et pourquoi pas ? Un spectacle tout public dès 1 an (45 minutes).

Infos pratiques : le vendredi 28 et lundi 31 décembre à 10 h 30 à l’Acte 2 Théâtre (Lyon 9), puis du mercredi 2 au samedi 5 janvier à 10h30. Tarifs : enfant 9€, adulte 11€. Renseignements sur le site du théâtre.

Y’at’il un yéti dans la ville ?

Madelon est vendeuse dans une chocolaterie. Elle fait la rencontre d’un abominable amateur de chocolat blanc. Coïncidence, tous les stocks de la ville de Lyon ont disparu. Guignol décide alors de mener son enquête ! Malheur ; sa fenotte a disparu elle aussi… Dès 3 ans.

Infos pratiques : jusqu’au 5 janvier au théâtre Le Guignol de Lyon (Lyon 5), tous les jours à 15h30 (horaire supplémentaire à 10h30 les 2, 3, 4, et 5 janvier). Tarifs : enfant 7,5 €, adulte 10€ (tarifs réduits sur justificatif : famille nombreuse, étudiant, senior, chômeur, professionnel du spectacle, groupe de plus de 10 personnes).

Marché de Noël de la Croix Rousse

Il se poursuit jusqu’au 30 décembre sur les hauteurs de Lyon. Au programme : patinoire écologique, chalets, animations, restauration, nocturnes, promenade en calèche, marrons chauds... Le tout organisé par l’association de commerçants « Lyon Côté Croix-Rousse ».

Infos pratiques : sur la place de la Croix-Rousse (Lyon 4), jeudi 27 décembre de 11h à 20h, vendredi 28 décembre de 11h à 21h, samedi 29 décembre de 10h à 21h et dimanche 30 décembre de 10h à 20h.

Le Génie de la Fabrique

L’exposition Le Génie de la Fabrique est un hommage à la ville de Lyon et à ceux de ses enfants qui ont su, par leur incroyable exigence et leur inventivité, élever le tissage des étoffes façonnées non plus seulement au rang d’un artisanat remarquable, mais à celui d’un art véritable. Cette conquête, qui a duré près de trois siècles, a déterminé l’histoire de la ville et préparé son avenir. Le musée des Tissus, fondé pour témoigner de cette histoire, pour en perpétuer le souvenir et le renouveler, conserve les plus grands chefs-d’œuvre produits par la Fabrique. L’exposition présente plusieurs pièces inédites et des acquisitions récentes, ainsi que les exemplaires les plus prestigieux des étoffes réalisées pour l’ameublement des résidences royales ou impériales et pour la haute couture.

Infos pratiques : jusqu’au 31 décembre, du mardi au dimanche de 10h à 18h au musée des Tissus et des arts décoratifs (Lyon 2).

Winter Wonderland

Cette production unique et originale, créée spécialement pour les fêtes de fin d’année, est l’occasion de venir en famille rêver, s’émerveiller, se réjouir devant la magie de l’hiver. Imaginez un décor féerique, qui va métamorphoser la scène et lui donner une dimension et une profondeur insoupçonnées. Imaginez toutes sortes de jeux de lumière pour lui donner vie et y créer les atmosphères les plus diverses. Dans cet écrin conçu par Véronique Seymat et Laurent Castaingt, l’Orchestre national de Lyon va jouer les plus belles pages des trois ballets de Tchaïkovski : le romantisme du Lac des cygnes, la gaîté enfantine de Casse-Noisette, la féerie de La Belle au bois dormant.

Infos pratiques : samedi 29 décembre à 18h, dimanche 30 décembre à 16h, lundi 31 décembre à 20h, mardi 1er janvier à 16h à l’Auditorium de Lyon (Lyon 3). Tarifs : de 16 à 68€.

Karim Bahloul – Christmas Songs

Karim Bahloul avec Pierre Latreille Trio.

Inspiré des grandes voix du jazz, Karim Bahloul livre une interprétation très personnelle des "chants de Noël, sur des arrangements du pianiste Pierre Latreille.

Infos pratiques : lundi 31 décembre de 18h à 19h30, de 19h30 à 21h et de 21h à 22h30 au Bémol 5 Jazz (Lyon 5). Tarif unique : 35 euros.

Et aussi, de nombreuses animations au Musée d’art contemporain de Lyon, aux musées Gadagne, à la patinoire place Ambroise Courtois ou encore durant le festival autour du jeu dans les bibliothèques de la ville.

à lire également
Thyeste, de Sénèque – Mise en scène Thomas Jolly © Jean-Louis Fernandez
Fasciné par la figure sanglante de Thyeste, Thomas Jolly a proposé au dernier festival d’Avignon une version impressionnante de la tragédie de Sénèque. Reprise cette semaine aux Célestins.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut