93ee922fe74c065b1373b19208409
@20th Century Fox / Paramount Pictures

Agenda : que faire à Lyon ce week-end du 16 au 18 février ?

Parce-que le e-sport c’est lourdingue, Lyon Capitale vous liste activités, expositions et évènements du week-end…

Breakfast level - Samsofy

@Samsofy
Breakfast level - Samsofy

Découvrez le super-héros sous un nouvel angle

Superman à droite, Avengers à gauche… Le super-héros est devenu la nouvelle muse des temps modernes, abusée et cuisinée à toutes les sauces, quitte à ce que ce soit indigeste. Ras-le-bol ? Pas encore ! Space Junk Lyon accueille depuis le début du mois l’exposition on ne peut explicite, Super-Héros. Six artistes se partagent la tête d’affiche – Alexandre Nicolas et Samsofy notamment. Objectif : déconstruire les Hercules contemporains au gré d’une ribambelle de formats : sculpture, peinture, legos et dessin notamment…

Super-Héros – Jusqu’au 31 mars au Space Junk Lyon (16 rue des Capucins)

“Transbordez” avec un petit air de rap

Spécialement descendu de la cité parisienne, Doums est un peu le sidekick de Nekfeu, qu’on ne présente plus par ailleurs. Toutefois, comme on dit très souvent, petit homme deviendra grand. Doums a sorti son premier EP – Pilote – en septembre dernier, un tournant majeur pour le petit frère du Dr. Bériz. Au Transbordeur, il sera aux commandes du samedi soir, épaulé par méticuleux Népal, beatmaker et membre de la 75e session.

Doums & Népal – Le samedi 17 au Transbordeur (Boulevard Stalingrad) à Villeurbanne

Conciliez glitch et maléfice

Digital Vaudou Confluences

@Experimenta
Digital Vaudou

La sorcellerie, c’est un peu old-school, non ? Merci Harry Potter, on imagine toujours ces fameux sorciers écrivant à la plume ou substituant les emails aux hiboux. Ce week-end, le musée des Confluences espère mettre le holà à un cliché bien trop éculé en mixant culture vaudoue et maléfices numériques. Justement nommé, Digital Vaudou, le spectacle promet armada d’entourloupes technologiques et sorcellerie africaine, un mariage jamais vu auparavant…

Digital Vaudou – Le samedi 17 au Musée des Confluences (86 quai Perrache)

Fêtez la nouvelle année chinoise

Non ils ne sont pas en retard, enfin un petit peu quand même… La Chine fête sa nouvelle année aujourd’hui (an 4716, ndlr), mais les réelles festivités lyonnaises n’auront lieu que ce dimanche. À l’occasion, la rue Pasteur, le Chinatown de Lyon, se met sur son 31. Au programme, la “vintage” mais intemporelle danse des Lions à 15h30, couplée de la fine fleur de la gastronomie asiatique. Cette année du chien, commence sans manquer de chien…

Nouvelle année chinoise – Le dimanche 18 février, rue Passet et rue Pasteur.

Coulez en musique

Titanic Auditorium de Lyon

@20th Century Fox / Paramount Pictures
Leonardo Di Caprio et Kate Winslet dans "Titanic"

Vu, vu et revu, Titanic, la poule aux œufs d’or vieille de 20 ans, n’a plus grand-chose à mettre sous la dent. Ce n’était sans compter sur l’Auditorium de Lyon et ses énièmes cinés-concerts. Après The Artist, Matrix et Les temps modernes, c’est le célèbre prodige de James Cameron qui passe par le traitement live. Durant les amourettes de Rose et Jack, l’orchestre national de Lyon reproduira fidèlement la bande originale de James Horner. Une expérience unique, sans doute, qui a le mérite de ramener un classique au goût du jour…

Ciné-concert Titanic – Le vendredi 16 et samedi 17 février à l’Auditorium de Lyon (149 rue Garibaldi)

Faites découvrir à vos bambins l’importance des mots

Si la liberté d’expression est le marronnier des temps modernes, les plus petits peuvent avoir des difficultés à cerner les enjeux du discours libre. Et parce que Lyon est la capitale de la marionnette, quoi de mieux qu’un récit symbolique et des pantins de bois pour leur expliquer ce joyeux bazar. Le théâtre des Clochards Célestes accueille Le Royaume des mots, une fable où Tim, Mauda et Grom tiennent tête à un tyran des mots. Ses armes ? La censure et les non-dits, des fléaux bien trop présents çà et là...

Le Royaume des mots – Tout le week-end de 10h30 à 16h au théâtre des Clochards Célestes (51 rue des Tables claudiennes)
à lire également
Le Sucre
Comme tous les étés depuis cinq ans, le Sucre ouvre son roof-top au public pour une série d’événements. Cette année, c’est la saison Grand Air qui clôturera le cycle 2017-2018 de la salle lyonnaise, laissant place à de nouvelles festivités.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut