Le show à l’américaine de Rihanna a mis le feu au Parc OL

Rihanna a débuté mardi soir son Anti World Tour en France, offrant au stade de Décines le premier concert de son histoire.

Quelques jours après l’annulation de son concert à Nice suite à l’attentat du 14 juillet, Rihanna a mis le feu au Parc OL. La première partie était assurée par Big Sean, un rappeur américain qui a réussi à chauffer le stade grâce à un intense jeu de scène.

Le public de mardi soir était très diversifié : des couples, des familles, des groupes de copines, des "amis twitter"… Certains sont venus pour "le show à l’américaine" et ont pris des places assises dans les tribunes pour contempler le spectacle. D’autres, plus motivés, restent debout sur la pelouse pour danser, tandis que les plus grands fans de Rihanna ont acheté des places golden circle pour être au plus près de la superstar. Taïna, étudiante en médecine qui habite à Lyon, est venue à 7h du matin et a attendu 12h en plein soleil pour pouvoir être collée à la scène : "c’est mon artiste préférée depuis que j’ai 8 ans, c’est le plus beau jour de ma vie !"

Un Parc OL à la hauteur de l'événement

La chanteuse originaire de la Barbade joue moins de deux heures. "C’est passé tellement vite", confie un fan. Un des moments forts de la soirée fut l’instant Diamonds où la chanteuse a dédié son morceau aux victimes de Nice. Le drapeau français est projeté sur les grands écrans avec des images de fans qui portent des pancartes "Nice", accompagnées de cœurs dessinés. "We’re beautiful like diamonds in the sky" chante Rihanna. Un chant qui a résonné au-delà du stade de Décines.

Côté infrastructures, tout s’est bien passé. La sécurité, l’accueil et la desserte ont été très bien organisés, sûrement grâce à l'expérience engrangée durant l’Euro 2016 et la deuxième partie de saison de Ligue 1. Une multitude de buvettes étaient disponibles et bien placées pour se désaltérer durant le concert. Seul petit bémol, l’impression d’un stade un peu vide, le concert ayant accueilli un plus de 35 000 spectateurs pour l’occasion. La faute sûrement a des prix un peu élevés (90 €). Pour le moment, aucune autre date n’a fuité quant à un nouvel évènement dans le stade, mais le Parc OL a montré toutes ses qualités avec ce premier concert.

Faire défiler vers le haut