Prison de Montluc

Ça s’est passé à Lyon un 5 février : Klaus Barbie incarcéré à Montluc

De la découverte d’une jambe de cheval en bronze dans la Saône en 1766 à l’incarcération du boucher de Lyon, Klaus Barbie, à la prison de Montluc en 1983, Lyon Capitale vous rappelle les faits historiques qui ont marqué les 5 février lyonnais au fil des siècles.

1561 : Lettres patentes supprimant les confréries de métiers et affectant leurs biens soit au collège, soit à l'Aumône générale.

1766 : Découverte dans la Saône, à hauteur d'Ainay, d'une grande jambe de cheval en bronze.

1790 : Messe de la Sainte-Agathe en l'église Saint-Georges. Le Consulat porte pour la dernière fois la robe violette de cérémonie.

Au XIXe siècle, le comptoir de la Banque de France de Lyon n’est plus

1817 : Ordonnance royale portant suppression des comptoirs d'escompte de la Banque de France établis à Lyon et Rouen. Les opérations cesseront le 1er avril.

1859 : Décret impérial érigeant la paroisse St-Vincent-de-Paul (fondée en fait en 1856).

1871 : Revue, place Bellecour, des "légions d'Alsace-Lorraine". Le soir, départ du préfet Challemel-Lacour, qui a donné sa démission le 29 janvier. Connu pour ses talents d'orateurs, le futur président du Sénat sous la IIIe République, Paul-Armand Challemel-Lacour a géré pendant un temps La Revue des deux mondes.

Au XXe siècle, Klaus Barbie est incarcéré à Montluc

1901 : À St-Jean, conférence de Mgr Favier, évêque de Pékin, sur le siège des légations.

1963 : Deuxièmes "États généraux de l'urbanisme". Le maire, Louis Pradel, présente aux notabilités lyonnaises le plan quinquennal d'aménagement.

1965 : À la préfecture, assemblée générale constitutive du comité départemental du tourisme présidé par le président du conseil général, Benoît Carteron.

1970 : Inauguration d'une halte-garderie, 7 rue Marc-Antoine Petit, par le maire Louis Pradel.

1971 : À la préfecture, installation, par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Population, Joseph Fontanet, du comité régional de la formation professionnelle, de la promotion sociale et de l'emploi. Le même jour, le centre régional d'information des jeunes travailleurs (CRIJT) est inauguré : aide, information aux jeunes travailleurs (emploi, travail, loisirs, etc.).

1982 : Visite à Lyon du ministre de l’Éducation nationale, Alain Savary : il préside la fin du colloque sur "Les missions nouvelles des universités”.

1983 : Klaus Barbie, ancien officier de la Gestapo à Lyon pendant l'occupation, récupéré en Colombie par les services français, est incarcéré au fort Montluc.

1986 : Ouverture de l'exposition de Jacques Truphémus au palais Saint-Pierre.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - Dans une interview, Thierry Meyssan retrace et analyse les ambitions politiques de Charles Millon. Le secrétaire général de gauche a notamment eu accès à des documents publiés par un cercle philosophique d'extrême droite auquel appartenait le président du conseil régional de Rhône-Alpes. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut