Place des Terreaux Fourvière soleil
© Tim Douet

Ça s’est passé à Lyon un 4 avril : séjour de Léopold Sédar Senghor

Du traité entre le roi et l’Église de Lyon en 1320 au séjour de Léopold Sédar Senghor en 1985, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 3 avril au fil des siècles à Lyon.

1320 : Traité entre le roi et l'Église de Lyon. Le roi rend à l'Église la justice, moyennant la souveraineté, l'hommage-lige et la justice d'appel.

1515 : Lettres anonymes dénonçant l'injustice et les exactions des conseillers de Ville. Début de la grande querelle des consuls et des artisans.

1538 : Jean Neyron achète rue des Bouchers la maison dans laquelle il va créer un théâtre.

1569 : Procession solennelle et réjouissances pour la victoire royale sur les huguenots à Jarnac.

1789 : Clôture commune, dans l'église des Cordeliers, des assemblées des électeurs des Trois Ordres de la Sénéchaussée, proclamation des députés.

1793 : Le Club central se transforme en Société des Jacobins, à l'instar de celle de Paris.

1794 : L'agent national près le district promulgue le tableau du Maximum des denrées et marchandises.

1803 : Brevet de nomination par le Premier consul d'André Marie Ampère, professeur des 3e et 4e classes de mathématiques au lycée de Lyon.

Création des maires d’arrondissement

1827 : Inauguration du théâtre des Brotteaux.

1835 : Le préfet du Rhône, Adrien de Gasparin, est nommé sous-secrétaire d'État à l'Intérieur. Le même jour est nommé en sa place Jean-Charles Rivet, directeur du cabinet du ministre de l'Intérieur. Installé le 3 mai.

1855 : Mort de Jean-Baptiste Idt, professeur de rhétorique, ancien censeur de la presse. (Né à Lyon le 11 août 1771.)

1873 : Vote de la loi attribuant au préfet du Rhône les pouvoirs et fonctions du maire, et instituant des maires d'arrondissements.

1876 : Mort de Claude Anthelme Benoît, architecte. (Né à Lyon le 19 janvier 1794). Inhumé à Loyasse.

1884 : Mort de Louise Virginie Fougère, veuve de Charles Claude Lacroix, puis de Charles Robert Denis de Cuzieu. Inhumée à Ste-Foy.

1894 : Mort d'Auguste Ducoin, ancien journaliste légitimiste, ancien industriel. (Né à Grenoble le 27 mai 1815). Inhumé à Loyasse.

Léopold Sédar Senghor séjourne à Lyon

1904 : Mort de Léon Riboud, l'un des fondateurs dans le Rhône du mouvement syndical et coopératif agricole. (Né à Lyon le 29 avril 1854).

1906 : Ouverture d'une ligne de tramway Pont d'Oullins-Chaponost (origine de la 14).

1908 : Mort de Claude (dit Claudius) Barriot, peintre. (Né à Lyon le 9 novembre 1846).

1926 : Remise en service des bateaux-mouches sur la Saône (service interrompu en 1913).

1937 : Plantation du premier arbre du parc de Parilly par le ministre de l'Agriculture (Monnet).

1942 : Dépose de la statue du sergent Blandan, place Sathonay, pour envoi à la fonte.

1946 : Congrès national du Parti radical-socialiste (Bourse du travail).

1949 : Décret concédant à la chambre de commerce l'entrepôt réel des Douanes jusque-là géré par la Ville.

1953 : Mort de Louis-André Lassagne, professeur agrégé d'italien, sénateur du Rhône. (Né à Lyon le 23 avril 1911). Inhumé à L'Arbresle.

1954 : Inauguration d'une plaque à la mémoire d'André Lassagne.

1964 : Tenue à Lyon du 89e Congrès national des Sociétés savantes.

1972 : Mort de Mme Yvonne Pirat, née Mainaud, femme de lettres. (Née le 7 avril 1892.) Inhumée à St-Cyr-au-Mont-d'Or

1973 : Arrêté préfectoral portant règlement du service départemental de secours et de lutte contre l'incendie.

1981 : Fermeture du théâtre de Guignol de la rue Carrand (Palais de Bondy).

1981 : Grève de la faim du père Christian Delorme (assisté du pasteur Jean Costil) pour obtenir l'arrêt des expulsions des enfants délinquants. Succès.

1985 : Séjour à Lyon de Léopold Sédar Senghor, ancien président du Sénégal, poète, invité par la municipalité.

1987 : Colloque public organisé au palais des congrès par le Grand Orient sur le thème “Morale et politique”.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.

à lire également
Vu de la place Bellecour
Une salle mythique que les moins de quarante ans n’ont pas pu connaître, un lieu de la vie nocturne lyonnaise qui a accueilli Ray Charles, les Beatles, les Stones… Un palais aujourd’hui oublié, dont la fin de vie fut marquée à plusieurs reprises par la tragédie. Histoire du Palais d’Hiver, le plus grand music-hall d’Europe.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut