CNSMD 3
© DR

Ça s’est passé à Lyon un 2 avril : le conservatoire de musique institué

Du premier numéro du Journal de Lyon publié par Prudhomme en 1791 jusqu’à l’étude de la construction lyonnaise par une délégation danoise en 1986, Lyon Capitale vous propose de (re)découvrir les faits historiques qui ont marqué les 2 avril au fil des siècles à Lyon.

1791  : Premier numéro du Journal de Lyon ou Moniteur du département de Rhône-et-Loire, publié par Prudhomme. Supprimé par arrêté du directoire du département du 25 mai.

1793 : Le Club central se transforme en "Société des Jacobins", à l'instar de celle de Paris.

1795 : Joseph-Antoine Boisset est nommé représentant en mission dans les départements de Rhône, Loire, Ain, Isère, Saône-et-Loire. Installé le 15 avril.

XIXe, la fin de l’état de siège

1800 : Le commissaire général de police (F. Noël) annonce que Lyon n'est plus en état de siège.

1805 : Fondation de la Société du commerce et des arts. But : organiser des expositions. Disparaîtra en 1815.

1814  : Ordonnances du maire lançant un emprunt forcé à la Banque de France à 4 % pour payer les frais de l'armée autrichienne d'occupation. Le premier emprunt municipal du XIXe siècle.

1856 : Ouverture à la circulation du nouveau pont de St-Clair (= Vaïsse).

1865 : On enlève les grilles de fer formant les portes principales de la Croix-Rousse, et celles qui se trouvaient en face de l'embarcadère du chemin de fer.

1874 : Le conservatoire de Lyon devient une succursale de celui de Paris.

1877  : Arrêté du ministre de l'Instruction publique instituant le Conservatoire national de musique de Lyon.

XXe : grève de la faim du père Delorme

1905  : Consécration de l'église du Saint-Sacrement.

1919 : À la suite de l'incident entre le préfet et Edouard Herriot, le procureur général et le procureur de la République sont déplacés, le préfet est mis en disponibilité.

1948 : Le pont Morand restauré (coupé le 2 septembre 1944) est rendu à la circulation.

1963 : L'ambassadeur des États-Unis (C. Bohlen) visite la foire.

1964  : Tenue à Lyon du 89e Congrès national des Sociétés savantes.

1974 : Expérience de rue piétonne, dans la rue Montebello.

1981  : Grève de la faim du père Christian Delorme (assisté du pasteur Jean Costil) pour obtenir l'arrêt des expulsions des enfants délinquants. Succès.

1982  : À Vaulx-en-Velin, pose de la première pierre d'une chaudière au charbon pour le chauffage urbain communal.

1986 : Visite à Lyon d'une délégation danoise (ministre du Logement et commission parlementaire) : étude de la construction à Lyon.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Vu de la place Bellecour
Une salle mythique que les moins de quarante ans n’ont pas pu connaître, un lieu de la vie nocturne lyonnaise qui a accueilli Ray Charles, les Beatles, les Stones… Un palais aujourd’hui oublié, dont la fin de vie fut marquée à plusieurs reprises par la tragédie. Histoire du Palais d’Hiver, le plus grand music-hall d’Europe.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut