Biennale d'art contemporain 2017 Julien Discrit
© Blaise Adilon

Biennale d’art contemporain de Lyon record avec 317 144 spectateurs

La Biennale d’art contemporain de Lyon vient de battre très largement son record de fréquentation, détenu jusqu’ici par l’édition 2015, “La vie moderne”, premier volet du triptyque sur la modernité.

Après dix-sept semaines d'ouverture, la Biennale d'art contemporain a fermé ses portes dimanche. Une année record pour l'événement lyonnais puisque 317 144 visiteurs sont allés voir les œuvres exposées dans les différents sites, contre 248 407 visiteurs en 2015 pour le premier volet du diptyque sur “la modernité”. Cette année, l’exposition “Mondes flottants” commissariée par Emma Lavigne (présentée à la Sucrière, au musée d’Art contemporain et dans le dôme installé temporairement place Antonin-Poncet) a comptabilisé à elle seule 260 420 visiteurs, soit plus que l'ensemble de la Biennale 2015 et donc plus que l’exposition “La vie moderne” commissariée à l’époque par Ralph Rugoff (210 942 visiteurs). “Cette fréquentation constitue le plus grand succès public de l'histoire de la Biennale”, s'est félicitée l'organisation.

à lire également
Thierry Raspail à la Sucrière – Biennale d’art contemporain 2017 © Tim Douet
Entre son arrivée à Lyon en 1984 et ce qui l’y a retenu, le directeur du MAC, qui prend sa retraite ce vendredi, évoque pour Lyon Capitale le modèle “biennale”, l’évolution du public, les pratiques visuelles actuelles, mais aussi ses rapports avec les élus et ce qui manque à Lyon selon lui. Un grand entretien pour découvrir comment un Grenoblois fan de rugby a pu s’enraciner à Lyon.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut