Ce mois-ci c’est la photographie qui est à l’honneur dans notre itinéraire d’expositions, qui nous mènera jusqu’à Valence (Salgado le vaut bien). Et bien plus loin encore grâce aux œuvres elles-mêmes, des Amériques à la Syrie en passant par Dubaï. Bon voyage, et n’oubliez pas d’emporter un livre.
David Tudor & Composers Inside Electronics, Rainforest V (variation 4), 1973-2017, au MAC de Lyon © Blaise Adilon
Notre sélection d’expositions lyonnaises vous propose ce mois-ci non seulement d’ouvrir grand les yeux, mais aussi les oreilles et même de sortir les mains de vos poches. Tous les sens ainsi en alerte, nous trouverons peut-être “comment survivre à notre condition”.
© Claudine Doury / Lionel Sabatté – Bouc d’avril © DR / © Mauvaise Foi (montage LC)
Il n’y a pas que les clichés de McCurry à voir à Lyon ces temps-ci, loin de là. Mais il faudra marcher, du 5e à la Doua, pour s’en apercevoir. Bonne déambulation apriline.
Mirage Festival 2018 © Marion Bornaz
La 7e édition du Mirage Festival explore comme les précédentes les liens entre création artistique et outils numériques. Donnant à voir des productions d’artistes issus des “industries créatives” à travers expositions, projections, performances et échanges.
Natasha Krenbol, Straight up and down / Jim Dine, Blue Heart (montage LC)
Les émotions qui restent, la mémoire, le souvenir, l’histoire… Juste avant le printemps, notre sélection d’expositions à voir à Lyon se retourne, interroge. Et puis cède au merveilleux stéphanois.
Mer Morte, Jordanie © Farida Hamak
Ce mois-ci, nous vous proposons de longer le Jourdain jusqu’au Japon en faisant un saut Deroubaix à Saint-Étienne, et d’aller chercher l’avant-garde au début du XXe pour vous perdre dans le regard d’une fine mouche contemporaine. Bon voyage.
Fillette chez le photographe © Evelyne Rogniat
La photographe Évelyne Rogniat présente ce samedi à Villefranche “Rechercher Jeanne Marie”, un ouvrage remarquable sur sa grand-mère, internée pendant seize ans au Vinatier pour “dépression mélancolique”.
Expositions janvier 2019 (Montage Lyon Capitale)
Notre premier itinéraire d’expos 2019 part de la nouvelle galerie de la rue Burdeau pour s’aventurer de l’autre côté du périphérique et même d’est en ouest, à Grenoble et Roanne. Mais si vous ne l’avez pas vue, commencez par la dernière et filez à Saint-Étienne : le 7, comme pour la rétrospective Bernar Venet au MAC, il sera trop tard.
Aperçu des expositions à voir en décembre 2018 à Lyon (montage)
Ce mois-ci, on voyagera dans le temps, avec de jeunes artistes tout juste sorties des beaux-arts, deux peintres nés dans l’entre-deux-guerres et un empereur dont on ne connaît souvent à Lyon que la table. Mais aussi dans la géographie, d’un Sud fantasmé aux Fidji de visu pour finir à Annemasse. Bonne route.
Curieux ou expos-phages, nous vous proposons ce mois-ci de vous excentrer et d’aller voir un peu ailleurs à quoi l’on rêve. Pour ne pas croire toutes les coquecigrues qui traînent. En revenant, faites donc étape entre deux eaux, avant que Corto ne prenne le large.

Posts navigation

1 2 3