Pas d'image
En patrouille sur les berges du Rhône, un soir de semaine. 37 agents de la police nationale et municipale longent les berges du Rhône pour une "opération de sécurité renforcée".
Pas d'image
Lyon fait figure de rebelle à la loi anti-tabac. Des patrons-cafetiers ont décidé d'autoriser leurs clients à fumer du tabac dans leur bistrot ou boîte de nuit. Un choix assumé malgré des amendes parfois salées.
Pas d'image
35 députés de droite ont créé leur collectif de “droite populaire” au sein de l’UMP. Philippe Meunier, parlementaire du Rhône, et membre de ce rassemblement en explique les raisons et les orientations. Pour eux, il s’agit surtout de parler de sécurité.
Pas d'image
Le jeune sprinter d’Aix-les-Bains est devenu champion d’Europe du 100 mètres mercredi soir à seulement 20 ans. Une consécration pour la nouvelle pépite de l’athlétisme français.
Geourjon
Podcast. En début de semaine, Christophe Geourjon, conseiller municipal à Lyon, quittait le Modem. Ce jeudi, il explique les raisons de son départ sur la webradio de Lyon Capitale. “Le Modem, c’était ma famille politique , je voulais y rester mais trois ans après les problèmes. La fédération Modem du Rhône est plus un rassemblement d’individualités qu’un parti politique”, confie-t-il. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
À l’Assemblée nationale, Régis Juanico, député socialiste de la Loire et trésorier du PS, est l’un des plus virulents envers Éric Woerth. “Depuis le début, Éric Woerth a menti dans cette affaire (...) il nous a dit qu’il ne connaissait rien des finances de Mme Bettencourt alors qu’elle a reçu un chèque de l’administration fiscale de trente millions d’euros au titre du bouclier fiscal”, attaque le député socialiste de Saint-Étienne. Régis Juanico dénonce aussi le conflit d’intérêt du ministre du travail qui est aussi trésorier de l’UMP. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Geourjon
Christophe Geourjon, conseiller municipal de Lyon et patron d’un groupe de centre-droit, a annoncé qu’il quittait le Modem. Une décision qui entérine sa position d’opposant à Gérard Collomb.
Pas d'image
La réforme des retraites, même mise en sourdine par l’affaire Woerth-Bettencourt, ne fait pas décolérer Pascale Crozon, députée PS de Villeurbanne. Elle voit dans cette réforme une atteinte supplémentaire à l’égalité entre les hommes et les femmes. Pascale Crozon revient aussi sur le ministre qui mène la réforme : Éric Woerth. “Si on était dans un autre pays que la France, il aurait déjà démissionné”, estime-t-elle. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Jean-Paul Bret
Lundi matin, Jean-Paul Bret, maire PS de Villeurbanne, retirait à ses adjoints Verts leurs délégations suite à un différend lors de cantonales partielles à Villeurbanne. Ce vendredi, il s’explique à notre micro. “Quand on choisit de jouer une autre partition, on ne peut pas être dans le même orchestre”, se justifie-t-il. Malgré la fermeté de sa décision, il ne ferme pas non plus la porte à un retour des Verts dans son exécutif après les cantonales de 2011. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.
Pas d'image
Baptiste Dumas, conseiller communautaire Radical de droite, a attaqué lundi soir le compte administratif du Grand Lyon. “Gérard Collomb a augmenté les impôts pour financer le Grand Lyon mais on voit bien que même en période de crise, il n’en avait pas besoin”, tacle-t-il. Il déplore que les recettes supplémentaires aient été en partie affectées à des frais de fonctionnement. Un entretien à écouter et/ou à télécharger.

Posts navigation

1 2 3 69 70 71 72 73 74 75 77 78 79