Sofiane Saïdi & Mazalda © Aurore Vinot
Synthés, guitare, cuivres et saz. Et la voix de Sofiane Saïdi. La programmation “underground” de l’opéra est raï ce vendredi.
De la maison des morts – Mise en scène Krzysztof Warlikowski © Clive Barda
Ce lundi, on découvrira la vision du metteur en scène polonais sur De la maison des morts, l’adaptation par Janacek pour l’opéra du texte de Dostoïevski. Bienvenue en Sibérie.
Rodelinda, de Haendel – Mise en scène Claus Guth © Jean-Pierre Maurin (photo de répétition)
Un opéra baroque pour terminer l’année à l’opéra de Lyon : du grand Haendel ! Dirigé par Stefano Montanari et mis en scène par Claus Guth.
La violoniste Amandine Beyer (ensemble Gli Incogniti) © Francois Sechet
La fantastique violoniste Amandine Beyer et son ensemble Gli Incogniti présentent ce dimanche à la chapelle de la Trinité le “teatro alla moda de Vivaldi” qui leur a valu un Diapason d’or.
L’ensemble Voces 8 © Andy Staples
De la Renaissance à Simon & Garfunkel en passant par Mendelssohn ou Duke Ellington, l’ensemble Voces8 vient nous ravir de ses voix blanches parfaitement harmonisées, le temps de deux concerts accessibles à tous dès 7 ans.
Visuel du centenaire Debussy
À l’occasion du centenaire du compositeur de La Mer, le conservatoire de Lyon nous convie à un véritable festival Debussy.
Marc Ribot / Kamilya Jubran & Sarah Murcia / Hailu Mergia © Barbara Rigon / Marc Domage / Philipp Jester (montage LC)
Dans les sous-sols de l’opéra, l’Underground continue à sévir. Ce mois-ci, groove afro-funk, musique portuaire, oud et éthio-jazz avant de découvrir le projet le plus furax de Marc Ribot.
Daniele Rustioni dirigeant l’orchestre de l’Opéra de Lyon © Blandine Soulage
Deux productions de l’Opéra sont présentées ce mois-ci à Lyon, l’une à domicile, l’autre à l’Auditorium. Comédie exotisante (Ravel) versus parabole patriotique (Verdi) : deux salles, deux ambiances…
Leonard Slatkin dirigeant l’ONL © David Duchon-Doris
Absent du concert d’ouverture de saison, le directeur musical de l’ONL Leonard Slatkin fait sa rentrée en grande pompe à l’occasion de deux concerts symphoniques aux programmes plantureux…
2001, l’odyssée de l’espace – Stanley Kubrick © Turner Entertainment Co.
Le festival Lumière fait son retour, ou comment célébrer les grands “classiques” du cinéma. Entre autres réponses, un rendez-vous singulier, volontiers métaphysique, nous est proposé à l’Auditorium.

Posts navigation

1 2 3 4