Brad Mehldau © David Bazemore
Récital – Le pianiste de jazz Brad Mehldau vient à l’Auditorium rendre un hommage aux plus grands compositeurs classiques, mais en toute liberté.
Shiva Feshareki © Rupert Earl
À l’occasion des 20 ans de l’association Arty Farty, organisatrice des Nuits sonores, l’Auditorium accueille ce week-end une programmation atypique et festive.
L’Enchanteresse, de Tchaïkovski – Mise en scène Andriy Zholdak © Stofleth
Trois opéras sinon rien. C’est la devise imposée par Serge Dorny dans le cadre du “festival d’opéras” annuel. Pour l’édition 2019 il nous a destiné l’Enchanteresse de Tchaïkovski, Didon et Énée de Purcell et le Retour d’Ulysse de Monteverdi. Première ce vendredi, puis alternance des trois œuvres.
CNSMD chapelle Trinité 2015
Direction l’Italie. Les élèves de Musique ancienne du conservatoire nous ont préparé un programme de concerti grossi. Corelli, Haendel et Geminiani sont de la partie.
Le Philharmonique de Vienne © Lois Lammerhuber
Le légendaire Philharmonique de Vienne vient interpréter la dernière symphonie de Mahler à l’Auditorium dimanche. Attention, événement !
L’ensemble Vox Luminis © David Samyn
Bach, toujours bien servi à la chapelle de la Trinité, est de nouveau à l’honneur ces jours-ci, avec un florilège de cantates parmi les plus brillantes qu’il ait composées… et une Passion en prime !
Le pianiste Pierre-Laurent Aimard © Marco Borggreve
Quand un symbole de la littérature pour clavier du XVIIIe rencontre l’un des plus grands pianistes français, spécialiste des musiques de notre temps, la raison voudrait qu’on s’y intéresse de près. Rendez-vous donc dimanche à l’Auditorium pour les Variations Goldberg de Bach par Pierre-Laurent Aimard.
Sofiane Saïdi & Mazalda © Aurore Vinot
Synthés, guitare, cuivres et saz. Et la voix de Sofiane Saïdi. La programmation “underground” de l’opéra est raï ce vendredi.
De la maison des morts – Mise en scène Krzysztof Warlikowski © Clive Barda
Ce lundi, on découvrira la vision du metteur en scène polonais sur De la maison des morts, l’adaptation par Janacek pour l’opéra du texte de Dostoïevski. Bienvenue en Sibérie.
Rodelinda, de Haendel – Mise en scène Claus Guth © Jean-Pierre Maurin (photo de répétition)
Un opéra baroque pour terminer l’année à l’opéra de Lyon : du grand Haendel ! Dirigé par Stefano Montanari et mis en scène par Claus Guth.

Posts navigation

1 2 3 4 5