Dhafer Youssef et Richard Bona seront à l'honneur d'une nouvelle soirée métissée jeudi 27 juillet aux Nuits de Fourvière.
Le festival Fêtes escales de Vénissieux revient du 12 au 14 juillet au parc Louis-Dupic, avec trois nouvelles soirées, entre cumbia et hip-hop.
En juillet, le festival du péristyle nous en fait voir de toutes les couleurs à l'opéra ! Les nuits de Fourvière et le retours des Jeudis des musiques du monde au jardin des Chartreux complètent la programmation musicale de l'été à Lyon. 
Les Jeudis des musiques du monde sont de retour et réintègrent, après une année de vaches maigres, les P’tits Jeudis et les DJ sets d’après concert !
Barbe-Bleue, opéra d’Offenbach – Mise en scène Laurent Pelly (à gauche sur cette photo de répétition) © Rémi Blasquez
L’Opéra de Lyon clôture souvent sa saison par une œuvre légère ou plus populaire. Cette année, c’est même une farce, tirant sur la pantalonnade, que l’on pourra aussi découvrir gratuitement en plein air le 29 juin.
Le grand orgue Cavaillé-Coll de l’Auditorium de Lyon © David Duchon-Doris
Très à l’honneur ce mois de juin, le grand orgue de l’Auditorium exhibera ramage et plumage à l’occasion de plusieurs concerts, notamment pour le jeune public, et du concours international Olivier Messiaen.
Les Plutériens – Mise en scène Guillaume Bailliart (photo de répétition)
Entre jazz contemporain et science-fiction, les Nuits de Fourvière proposent cette semaine une création inclassable et déjantée : Les Plutériens.
Le chef d’orchestre Sébastien Daucé © Diego Salamanca
L’excellent ensemble Correspondances nous invite à une reconstitution historique en musique du sacre de Louis XIV.
Lessons in Love and Violence – Mise en scène Katie Mitchell © Stofleth
Attention, création ! Mais qui dit contemporain ne dit pas forcément musique opaque : la preuve avec ce drame shakespearien composé par George Benjamin.
L’un des Master Musicians of Jajouka et Max Richter © DR / Rahi Rezvani (montage LC)
Un son à part, envoûtant. C’est celui de l’orchestre de Jajouka qui débarque à l’opéra. Des sons électroniques et un rythme du tango, ce sont les Saisons de Vivaldi revisitées à l’Auditorium. Fin de semaine réjouissante dans les institutions classiques lyonnaises.

Posts navigation

1 2 3 4