Hashtag – Pockemon Crew © Gilles Aguilar
#Hashtag 2.0, le dernier succès du Pockemon Crew, s’intéresse aux réseaux sociaux… et nous replonge dans la réalité. À voir (voire, revoir) à Vénissieux ce vendredi.
“Cão sem plumas” (Chien sans plumes) – Chorégraphie de Deborah Colker © Cafi
Le Brésil, sa misère, ses fleuves, ses tragédies. Deborah Colker revient à Lyon avec une œuvre politique saisissante, “Cão sem plumas” (Chien sans plumes). À découvrir !
Attends, attends, attends... (pour mon père) – Chorégraphie de Jan Fabre © Wonge Bergmann
Spectacles, ateliers, cours de danse, rencontres, projections et bal sont au programme… Le “Moi de la danse” questionne l’identité de celui qui danse.
Grand Finale – Chorégraphie Hofesh Shechter © Rahi Rezvani
La Maison de la danse frappe fort pour ce début d’année avec Grand finale d’Hofesh Shechter, qui résonne d’une danse puissante au cœur d’un chaos planétaire annoncé.
Bal au musée © Julien Roche
Le musée des Beaux-Arts et le chorégraphe Denis Plassard proposent ce vendredi un bal autour de l’exposition sur l’empereur Claude. Bonne humeur et rencontres sont au programme !
Carmen, de José Montalvo / Noé, de Thierry Malandain / Le Bestiaire d’Hichem, de Jeanne Mordoj © Patrick Berger / Olivier Houeix / Géraldine Aresteanu (montage LC)
José Montalvo présente cette semaine à Lyon sa vision démultipliée de Carmen, “un être sans patrie”. Auquel fera écho “L’errance est humaine” de Jeanne Mordoj. Quelques jours avant le Noé de Thierry Malandain qui interroge la transformation de notre humanité.
D’à côté – Chorégraphie Christian Rizzo © Marc Coudrais
Avec “D’à côté”, Christian Rizzo propose un travail d’une grande intelligence qui mêle pédagogie, exigence de l’écriture et ouverture des imaginaires. Pour émerveiller les enfants et les adultes, et surprendre, encore, ses fans de longue date ! À la Maison de la danse cette semaine.
The Recoil of words – chorégraphie Tânia Carvalho © Romain Etienne
La chorégraphe portugaise Tânia Carvalho aime la danse pure et veut “penser sans mots”. Elle revient à Lyon dans le cadre du Best-Of des Subsistances.
Casse-noisette, par le ballet de l’Opéra national de Kazan © Wim Lanser
Cette fin de semaine, le Radiant se met au classique avec deux grandes pièces de Tchaïkovski : Casse-Noisette et Le Lac des cygnes. C’est l’occasion de découvrir le grand ballet de l’Opéra national de Kazan, venu de Russie.

Posts navigation

1 2 3 4 5 6 7 8 9