Passants – Final du défilé de la Biennale de la danse 2018, le 16 septembre, place Bellecour – Chorégraphie Yoann Bourgeois / CCN2-Centre chorégraphique National de Grenoble © Thanh Ha Bui
Après-coup // Dominique Hervieu a déjà offert aux Lyonnais deux pièces bouleversantes lors de cette biennale : “Passants” de Yoann Bourgeois, place Bellecour, en fin de défilé, et “31 rue Vandenbranden” de la compagnie belge Peeping Tom, interprétée par le ballet de l’Opéra de Lyon.
Tournage de “Fugue VR” – Yoann Bourgeois © Romain Tissot / Maison de la danse
C’est l’artiste phare de la Biennale, le circassien et danseur Yoann Bourgeois, à qui a été confié le final du défilé place Bellecour ce dimanche. Il présente aussi à la Biennale une création mondiale dans l’ancien musée Guimet. Sans oublier Fugue VR, un film tourné en réalité virtuelle. Rencontre.
Défilé de la Biennale danse 2014, rue de la République © Stéphane Rambaud
Le défilé de la Biennale retrouvera dimanche son parcours symbolique, rue de la République. Il accueille cette année de nouveaux territoires, de nouveaux chorégraphes et aboutit à un final spectaculaire place Bellecour avec le circassien Yoann Bourgeois.
Franchir la nuit – Chorégraphie Rachid Ouramdane © Patrick Imbert
On l’a attendue avec impatience, cette 18e biennale, tant elle nous promet des rencontres poétiques, drôles, engagées et “ovniesques”. En cette année 2018 qui célèbre, entre autres, le 100e anniversaire de l’Armistice et les 70 ans de la Déclaration des droits de l’homme, Dominique Hervieu signe une édition volontairement européenne, “pour, dit-elle, lutter contre le délitement actuel de l’Europe”. Car elle est persuadée que l’art porte une force capable d’inventer un espace commun aux peuples qui la composent, un espace solidaire et ouvert !
Lieux communs – Jardin(s) intérieur(s) © Cie TramaLuna
Parmi les 300 rendez-vous proposés dans le cadre de “Fêtons l’été !” à Lyon, la danse est bien présente. À pratiquer… ou à regarder. En suivant par exemple les pas des danseurs de TramaLuna, du collectif A/R et d’Au-delà du Bleu.
Pour sa 10e édition, le festival hip-hop (et autres danses) Acordanse invite les danseurs et les chorégraphes qui ont marqué son histoire. Énergie et retrouvailles sont au programme, place Latarjet !
Threshold (Seuil) – Cie Le Patin Libre © Rolline Laporte
Après la pluie, la glace ? Non, les éléments semblent aujourd’hui laisser le théâtre antique sécher. La glace ne sera que support à la poésie. Avec le nouveau spectacle du Patin Libre québécois à la patinoire Charlemagne.
Allegria – Chorégraphie de Kader Attou © Justine Jugnet
Dominique Hervieu a lancé cette semaine la 18e Biennale de la danse. Sous le signe de l’Europe, elle sera composée d’artistes choisis à la loupe, empreints de générosité et dont il émane une profondeur qui nous fera sourire pour certains, nous émouvra ou nous laissera dans le silence pour d’autres !
Acosta Danza dans “Belles lettres” de Justin Peck © Johan Persson
Les Nuits de Fourvière invitent pour la première fois la grande compagnie de danse cubaine Acosta Danza. Frissons garantis ce jeudi au théâtre antique !
Una oda al tiempo, de Maria Pagès © DR
Habituellement proposé par la Maison de la danse en milieu de saison, l’Archipel consacré tous les ans à un artiste ou un style chorégraphique se fait cette année en collaboration avec les Nuits de Fourvière, sous le signe du flamenco. Lancement ce mercredi.

Posts navigation

1 2 3 4