Yves Blein
© tim douet

Yves Blein : “Il y a trop de vacances scolaires”

Le député-maire de Feyzin était l’invité de L’Autre Direct ce vendredi, à 9h en direct de L’Institution. Il soutient la réforme des rythmes scolaires, qu’il a appliquée lui-même dans sa commune dès septembre. Celle-ci méritera peut-être quelques ajustements dans un an, et le chantier des vacances scolaires devra être ouvert lui aussi par le ministère prochainement.

Un mois après sa mise en place, la réforme souhaitée par Vincent Peillon est fortement décriée par la droite, mais aussi sur le terrain par les parents et les enseignants. Mais, selon le maire de Feyzin, ancien secrétaire général de la fédération Léo-Lagrange, "il faut attendre un peu avant de juger". Il est normal qu'à la rentrée les parents et les enseignants râlent. "Nous ferons le point dans un an", préfère temporiser l'élu socialiste, spécialiste de ces questions, qui précise que tout se passe bien dans sa petite commune.

Concernant les vacances scolaires, l'édile reconnaît qu'il y en a trop en France et que le temps scolaire est concentré sur trop peu de jours de classe par rapport aux autres pays d'Europe, au détriment des enfants. Yves Blein nous apprend que la planification des vacances scolaires fera certainement l'objet d'un second volet de la réforme Peillon.

à lire également
C’est officiel, Safran a choisi Feyzin pour implanter sa prochaine usine, aidé dans sa décision par le tapis rouge que l’État et les collectivités locales ont déroulé. Au terme d’une route pavée de rivalités politiques, de concurrence internationale et de bonnes intentions, 25 millions d’euros de deniers publics ont été débloqués pour attirer l’industriel. Un effort considérable qui pose la question suivante : jusqu’où les pouvoirs publics sont-ils prêts à aller pour réindustrialiser la région ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut