Villefranche : un contrôle de police qui dégénère

Le syndrome Trappes ? Un contrôle de police a viré au vinaigre, jeudi dernier à Villefranche-sur-Saône, apprend-on aujourd'hui. Des agents municipaux ont commencé par contrôler un individu qui était en infraction au Code de la route. Mais, selon la police, l'homme de 38 ans est devenu agressif, et "vociférait afin d'attirer l'attention des personnes du quartier". Une trentaine d'individus se sont alors rapprochés et voulaient en découdre avec les policiers municipaux, lesquels faisaient eux aussi appel à des renforts.

Un individu a essayé d'étrangler un des agents de la paix. Pour se dégager, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène et de flash-balls. Le groupe réussissait néanmoins à extraire des forces de l'ordre le chauffard pourtant menotté. Mais, blessé, celui-ci est revenu le lendemain au commissariat de police pour déposer plainte contre les policiers, qui l'auraient brutalisé. La plainte a été classée sans suite mais lui a été interpellé.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut