Vers une discrète généralisation des Quick halal

Pendant six mois, l'enseigne française a testé ses hamburgers destinés à ses clients musulmans dans huit restaurants dont celui de Villeurbanne, route de Genas.L'expérience semble couronnée de succès puisque d'autres devraient suivre à la rentrée.

Plusieurs établissements de la chaîne de fast-food Quick devraient devenir halal dans les mois qui viennent. C'est ce que nous ont confirmé des employés de la chaîne de restaurants, même si officiellement, Quick n'a pas encore tranché sur le halal et son service de communication donne rendez-vous à la rentrée.

Cet hiver, huit restaurants Quick s'étaient mis au halal, déclenchant une polémique largement nourrie par Marine Le Pen. Le bruit d'une généralisation de l'expérience se fait de plus en plus précis. Le blogueur Fateh Kimouche affirme depuis plusieurs semaines qu'un certain nombre de restaurants à proximité de cités passeront au halal à la rentrée.

Ce mercredi 29 juillet, il a publié sur son portail des consommateurs musulmans Al-Kanz une liste de lieux qui feraient la bascule le 1er septembre :

  • Hautepierre à Strasbourg (Bas-Rhin)
  • Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis)
  • Créteil (Val-de-Marne)
  • Chelles (Seine-et-Marne)
  • Sevran (Seine-Saint-Denis)
  • La Courneuve (Seine-Saint-Denis)

Chez Quick, le service communication affirme ignorer d'où sort l'info. Et continue à dire que rien n'est joué. Même franchisé, un restaurant ne pourrait passer au halal sans avoir fait valider son choix par le siège national (que l'on imagine en revanche difficilement prendre une décision précipitée en l'intervalle d'une quinzaine de jours).

Autre son de cloche sur place

Rue89 a posé la question par téléphone ou en se déplaçant dans plusieurs restaurants.

A Chelles, deux employés du Quick assurent que le restaurant sera halal « au 1er septembre ».L'un d'eux fournit même un début d'explication : « On n'a pas le choix, ici on est loin du centre-ville. Regardez, le centre commercial est vide.  » Les salariés ne sont pas autorisés à parler, le manager du fast-food interrompt la conversation. Il renvoie les questions vers le siège.

La ville de Rosny-sous-Bois compte deux restaurants Quick. Par téléphone, un employé du premier site appelé confirme bien : «  Ce n'est pas nous qui passons halal : c'est l'autre, le Quick-Drive de Rosny. Je ne connais pas la date exacte…  » Un de ses collègues intervient et précise que ce sera début septembre. Au Quick-Drive censé passer halal, le manager soutient qu'il « n'a pas cette information ». La consigne est manifestement à la discrétion.

Corentin Chrétien et Chloé Leprince

Lire aussi :

Quick halal à Villeurbanne : "simplement du capitalisme"

Quand des porcs (anti-halal) envahissent le Quick Villeurbanne

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut