Lotfi Ben Khelifa
© Tim Douet

Vénissieux : fermeture d'une salle de prière musulmane

La Ville de Vénissieux, en accord avec la préfecture du Rhône, a décidé de fermer le local technique de l’avenue Komarov, qui servait de salle de prière. Le site sera démoli prochainement. Pour le conseiller municipal (PS) Lotfi Ben Khelifa, il s’agit d’un “prétexte administratif”.

À la suite d’une rencontre tenue le 18 novembre entre Michel Delpuech, préfet du Rhône, et la municipalité de Vénissieux, la mairie a annoncé jeudi la fermeture définitive du local technique situé avenue Vladimir-Komarov. Le local, jugé "inadapté", ne répondrait plus aux normes de sécurité.

Depuis une dizaine d'années, la salle, gérée par l'association Bilal, servait de lieu de culte musulman. À l'origine, elle avait été mise à disposition par André Gerin, ancien maire de la ville, pour donner des cours d'alphabétisation. La sous-commission départementale de sécurité, placée sous l'autorité de la préfecture, s'était montrée défavorable à la poursuite des activités dans cette salle, suite à une visite de contrôle effectuée en juin 2015.

Prétexte administratif

Lotfi Ben Khelifa, conseiller municipal d'opposition (PS), voit cette décision comme un arrangement communautariste qui n'a pas lieu d'être : "Pour moi, il s'agit d'un manque de courage politique. La mairie se cache derrière cette décision et profite malheureusement du contexte déplorable des attentats pour fermer un lieu de culte musulman. Ceci ne fait qu'encourager les amalgames. Même si les raisons de réglementation sécuritaire sont justifiées, elles constituent surtout un prétexte administratif."

Pour l’instant, aucune annonce n’a été faite concernant l’ouverture d’un lieu réglementaire. "La mairie avait annoncé qu'elle mettrait en place un lieu de culte digne de ce nom pour les musulmans. Elle n'a pas tenu sa promesse", déplore M. Ben Khelifa.

Le site, qui appartient à la commune, sera muré avant sa démolition totale. C'est aujourd'hui à l'association Bilal et au conseil régional du culte musulman de trouver un lieu plus adapté et conforme aux normes de sécurité.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut