Julien Bert directeur Rhonexpress

Un nouveau directeur pour Rhônexpress

Julien Bert dirige la société concessionnaire Rhônexpress. Objectif : faire évoluer l’offre de services”. Mais pas les tarifs...

Julien Bert succède à Cédric Fecheter à la tête de Rhônexpress. Diplômé de l'Essec et titulaire d'un master en urbanisme, Julien Bert, 34 ans, a débuté sa carrière dans le fret ferroviaire dans une filiale de la SNCF, avant de rejoindre un cabinet de conseil auprès des collectivités locales.

En 2008, il intègre le groupe Vinci.

"La première concession ferroviaire en France entre un centre-ville et un aéroport. Rhônexpress est un transport et un service public Département du Rhône. En ce sens, notre service est conforme à ce que l'on peut attendre d'un transport collectif : ponctuel, fiable, fréquent et sur une large amplitude horaire (...) en font un acteur clé et incontournable de l'ensemble de l'écosystème de la mobilité dans le Grand Lyon."

Le nouveau directeur a peut-être oublié un autre point clé qui fait hurler les Lyonnais : le prix. Lire nos articles ici.

3 commentaires
  1. fgd - 7 octobre 2014

    Bonjour monsieur de nouveau directeur d'arnaque-express ..... Pas de révision des prix en vue ! Bon ben je vais continuer à utiliser le systeme D ! A terme, a part les hommes d'affaires et les personnes agées blindées, les clients vont se raréfier ! Pigeons ??? J'ai pas dit ca ! Mais je l'ai pensé !

  2. Gemini - 7 octobre 2014

    L’arnaque n’est pas prête de s’arrêter. Tant que les pouvoirs publics décideront de supporter le scandaleux monopole de Rhône Express aux prix délirants … Le mieux est simplement de ne pas prendre l’avion et de faire autre chose, ou, comme le dit un autre commentaire, le système D, se faire emmener par un proche ou un ami, afin, en plus d’éviter le racket des parkings. Dommage. Ce transport est écologique (enfin, si on omet l’avion…). Mais à ce prix, c’est juste du vol.

  3. Myerss69 - 8 octobre 2014

    Es que cette societée sera encore la dans 10 ans ? J en doute... L air du temps est au low cost... C est trop cher et aucun monopole. Suivant!

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut