Police lyon
©Tim Douet

Un habitant de la Loire verbalisé pour "vitesse anormalement réduite"

Il doit payer 22 euros d'amende pour avoir roulé trop doucement. Un habitant de la Loire ne décolère pas.

Il y a les amendes pour excès de vitesse, et celles pour vitesse anormalement réduite. Un habitant de Villars dans la Loire en a fait l'expérience. Selon Le Progrès, le 6 septembre au matin, alors qu'il roulait entre Dijon et Chalon-sur-Saône. En voyant des tracteurs sur la route, il décide de lever le pied, mais se fait arrêter par deux motards. Ils lui ont alors demandé pourquoi il roulait à 60 km/h. L'homme répond que des tracteurs roulaient seulement à 30 km/h à cause des vendanges, mais son explication n'a pas convaincu les policiers qui l'ont verbalisé pour "vitesse anormalement réduite". Le Ligérien a reçu une contravention de 22 euros, mais ne compte pas en rester là. Il veut désormais contester l'amende et alerter les pouvoirs publics.

Un radar à côté de Lyon dans le top 10 des plus actifs en France

à lire également
La fondation Vinci Autoroutes finance des recherches pour créer un test salivaire capable de détecter une fatigue trop intense pour prendre le volant. Un futur outil de prévention rendu possible grâce à la découverte du Professeur Laurent Seugnet à Lyon. Ce samedi sur une aire de l'A7, l'INSERM testait une centaine de conducteurs. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut