Anne-Cécile Pinel
Anne-Cécile Pinel.

Un choc à la tête aurait tué Anne-Cécile Pinel

Disparue en juillet 2014, Anne-Cécile Pinel serait finalement morte d’un coup porté au crâne. L’avocate croate de sa famille précise, toutefois, que les circonstances exactes du choc restent inconnues pour le moment.

Trois ans après sa disparition, le mystère entourant la disparition d’Anne-Cécile Pinel se désépaissit petit à petit. Les autopsies faites sur ses ossements retrouvés le 7 janvier dernier révèlent que l’étudiante lyonnaise serait morte d’un coup à la tête. Selon l’AFP, Visnja Jezic Soric, avocate croate de la famille Pinel, “[le centre médico-légal de Zagreb] ne connaît pas l’origine de ce coup”. Sur le sujet du retrait de la dépouille en France, l’avocate ignore encore quand le voyage sera effectué. En 2014, la jeune Savoyarde faisait un tour de l’Europe accompagnée d’une amie. Elle disparaît à l’issue d’un festival électro croate, le Mo : Dem. Son squelette n’a été retrouvé que début janvier par un groupe de chasseurs.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut