Trois étudiants lyonnais “incubés” dans la Silicon Valley

L’École centrale de Lyon envoie pour la deuxième année trois de ses étudiants à San Francisco, au cœur de la Silicon Valley. Pendant trois mois, les étudiants devront “muscler leur capacité à convaincre en trois minutes maximum des investisseurs potentiels et à lever des fonds”.

C'est dans l'incubateur Parisoma de San Francisco que trois étudiants de l'Ecole centrale de Lyon pourront s'inspirer de "ce qui se fait de mieux outre-Atlantique", selon l'Ecole centrale de Lyon.

Covoiturage, salle de classe virtuelle et serious game

Chacun a reçu une bourse de 6 000 dollars pour améliorer sa capacité à être efficace dans son projet de création de start-up. Les étudiants travaillent chacun sur leur projet : Teedji pour du covoiturage local, IDeaRoom pour une salle de classe virtuelle et EdgeMotion sur un serious game.

11 start-up ont déjà été créées par les étudiants de l'Ecole centrale de Lyon pendant ou à la fin de leur scolarité. L'école espère multiplier ce chiffre au cours des prochaines années.

à lire également
Les enfants de l'école Paul Painlevé pendant les activités
L’heure est à la stabilité après un mandat rendu chaotique par les changements de rythmes scolaires. Le travail à venir porte désormais sur le contenu des temps périscolaires. La campagne se menant sur les thématiques environnementales, une course à celui qui propose le plus de bio dans les cantines s’est ouverte.
Faire défiler vers le haut