La Lyonnaise Melina Robert-Michon n’a pas réussi à se qualifier pour la finale du disque qui se déroulera lundi 2 août. (Photo by Andrej ISAKOVIC / AFP)

Tokyo 2020 : la lanceuse de disque lyonnaise, Mélina Robert-Michon sortie en qualifications

La vice-championne olympique 2016 du lancer du disque, Mélina Robert-Michon a été éliminée dès les qualifications samedi 31 juillet. La Lyonnaise pouvait prétendre, à raison, à la médaille d’or. 

Coup de tonnerre à Tokyo samedi 31 juillet. La Lyonnaise Mélina Robert-Michon, vice-championne olympique à Rio en 2016, n’a pas réussi à s’extraire des qualifications du lancer du disque. Forte de ses 35 titres de championne de France, la sociétaire du Lyon Athlétisme pouvait prétendre à la médaille d’or olympique pour ses sixièmes Jeux.

Son lancer à 60,88 m s’est révélé insuffisant pour accrocher une place parmi les douze athlètes qui disputeront la finale, prévue lundi 2 août. Un jet bien éloigné de celui réalisé lors de son dernier concours au mois de juin, avant l’épreuve olympique, où elle avait accroché sa meilleure marque en compétition depuis quatre ans avec un lancer à 65,30 m. Il s’agit donc d’une très grosse déception pour la Lyonnaise, qui était en forme en arrivant à Tokyo. 

À 42 ans, Mélina Robert-Michon ne voulait toutefois pas se laisser abattre après son élimination et pensait déjà à l'avenir. "Ce serait mal me connaître de penser que je peux arrêter sur quelque chose comme ça. Je ne peux pas arrêter une telle aventure sportive sur une mauvaise note. Ce serait plutôt une bonne motivation pour Paris en 2024. Je dois faire le point, voir ce qu'il faut changer, avancer, et je ne me ferai pas piéger en qualifications en 2024", a-t-elle affirmée avec détermination en conférence de presse.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut