Laurent Wauquiez, président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes © AFP

Subventions : Wauquiez dit ne pas avoir l’intention "d’arroser Villeurbanne", le maire saisit le préfet

Le maire de Villeurbanne, Cédric Van Styvendael (PS), saisit le préfet, ce jeudi 11 mars, après la diffusion d’un enregistrement par Médiapart où Laurent Wauquiez (LR) déclare "on n’a pas forcément l’intention d’arroser Villeurbanne".

Médiapart a publié sur son site, le 10 mars, une enquête sur la distribution des subventions régionales par Laurent Wauquiez depuis son arrivé à la tête de la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’article rapporte, en se basant sur des données chiffrées et des enregistrements internes, que Laurent Wauquiez et son proche Ange Sitbon ont favorisé les communes de droite et de son fief de Haute-Loire dans la distribution des subventions régionales. On constate, par exemple, que les communes de Haute-Loire ont touché 125,6 euros par habitant de subventions, ceux du Rhône 10,9 euros par habitant.

Dans l’un des enregistrements internes de 2016, diffusé par le site d’investigation, on entend le président de Région déclarer "on n’a pas forcément l’intention d’arroser Villeurbanne, qui a été arrosée de façon délirante sous le mandat de Queyranne. Donc il va falloir qu’on trouve une bonne méthode de travail, là-bas".

Dans un communiqué, publié ce jeudi 11 mars, Cédric Van Styvendael, maire PS de Villeurbanne, considère que "Si cet enregistrement traduit bien la mise en place d’un système d’attribution arbitraire, fondé uniquement sur la couleur politique des collectivités", les consignes du Président de Région "sont graves et inacceptables".

Le maire détaille ensuite les subventions directes de fonctionnement et d’investissement touchés par la ville, "de 2011 à 2015 2,3 millions d’euros de la Région, contre 823 000€ de 2016 à 2020". En conséquence, l’élu a annoncé saisir officiellement le Préfet de Région "pour qu’il sollicite la Chambre régionale des comptes, dans l’objectif de disposer d’une évaluation objective d’éventuelles disparités d’attribution de fonds publics de la Région non justifiée par des réalités de terrain".

Interrogé par Médiapart, Laurent Wauquiez s’est défendu en déclarant que "Villeurbanne a bénéficié de soutiens économiques extrêmement importants de la part de la Région".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut