Des voitures à Lyon

Stationnement résident : ce qui a changé au 1er janvier à Lyon

Gratuit jusqu'ici, le stationnement résident va désormais coûter 40€ par an pour le premier véhicule et 60€ pour le second.

Outre l'augmentation du prix des amendes pour stationnement illégal, le stationnement résident a été augmenté à Lyon. Il faudra désormais compter 40€ par an pour un premier véhicule et 60€ pour le second. Des tarifs courte durée sont également disponibles : 20 € pour un mois, 6 € pour une semaine et 2 € pour la journée. Une augmentation qui a pour objectif d'"inciter les résidents qui disposent d'un parking privé à l'utiliser", explique la municipalité. Les vignettes gratuites acquises en 2017 seront valables jusqu'à leur expiration

Les zones de stationnement concernées ont aussi été modifiées. Le stationnement résident par arrondissement a été supprimé au profit d'un nouveau découpage correspondant à quinze quartiers. "Ce découpage est plus adapté aux habitudes des habitants. Il privilégie ainsi le stationnement à proximité du domicile", assure la mairie.

à lire également
Le Gouvernement passe en force pour réformer la SNCF. L’enjeu n’est pas tant de sauver la compagnie publique que de la préparer à l’arrivée de concurrents à partir de 2020. Le Gouvernement joue sur le levier des dépenses de personnel en supprimant le statut du cheminot. Mais ce n’est qu’un des symptômes d’un mal plus profond.
1 commentaire
  1. gdt - 3 janvier 2018

    Je n'ai ni la 'chance' ni les moyens d'avoir une place de parking, et donc je devrais payer pour en avoir une. La logique m'échappe un peu. Et surtout, j'habite à proximité de la gare de Perrache, côté place Carnot, où il est quasiment impossible de trouver des places à certaines heures, mais aussi pendant les différentes festivités, sans parler des nombreux travaux. Je pouvais aller me garer de l'autre côté de la gare, ce qui sera maintenant impossible. Tout va être bien plus compliqué et cher pour moi, et je pense que c'est ce qui est recherché, et cela touche bien sûr ceux qui ont le moins de moyens.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut