Police
©Tim Douet

Saint-Priest : une bagarre entre le mari et l’amant dégénère

Deux hommes se sont rendus au même commissariat à Saint-Priest le mardi 8 mai, à quelques heures d'intervalle, pour déposer plainte l’un contre l’autre. Il s’agit d’une bagarre entre un mari et l’amant de sa femme, qui a dégénéré. 

Les fonctionnaires du commissariat de Saint-Priest ont été confrontés à une situation insolite ce mardi, qui aurait pu virer à la catastrophe, rapporte Le Progrès. Un homme s’est rendu au commissariat de Saint-Priest pour déposer plainte pour agression à l’encontre d’un autre homme d’une trentaine d’années, qui lui aurait assené plusieurs coups de poing. Les policiers font alors le rapprochement : un autre homme s’est rendu au même commissariat, quelques heures plus tôt, pour déposer plainte pour agression au couteau. Les fonctionnaires réalisent que l’homme en face d’eux est l’agresseur, et le placent en garde à vue. L’agresseur présumé explique qu’il porte plainte contre l’amant de sa femme, avec lequel il a échangé plusieurs coups de poings avant de sortir un couteau pour se défendre, toujours selon Le Progrès. Si le mari a nié avoir usé de son arme, l’amant s’est vu prescrire 6 jours d’ITT en raison d’une plaie sur l’avant bras. La garde à vue du mari a donc été prolongée et l’homme doit être présenté au tribunal ce jeudi, pour violences aggravées. 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut