Saint-Fons : les fûts “ne contenaient pas de produits toxiques"

La préfecture a assuré que les fûts enflammés “ne contenaient pas de produits toxiques” et que l'incendie qui a ravagé ce midi 600 m2 de bâtiments de l'usine BlueStar était maîtrisé.

Comme nous l'avons annoncé peu avant-midi, un incendie s'est déclaré ce mardi dans l'usine BlueStar classée SEVESO de Saint-Fons. Le feu s'est déclaré dans un bâtiment de stockage de produits finis à base de silicone et de solvants.

En tout plus de 100 pompiers et une quarantaine de véhicules ont été dépéchés au vu de l'importance du sinistre et de la sensibilité du site classé SEVESO”, a indiqué la préfecture. L'incendie a été maîtrisé à 13h45. “Les fûts enflammés ne contenaient pas de produits toxiques”, a assuré la préfecture. En tout, 600 m2 de bâtiment ont été détruits. “Un pompier de l'entreprise chargé de la sécurité a été légèrement blessé et transporté à l'hôpital”, a ajouté la préfecture. Un employé de l'entreprise est toujours recherché.

Les élèves des établissements scolaires de Saint-Fons, du collège de Pierre-Bénite et de deux écoles de Vénissieux ont été confinés par précaution.Le préfet de région Michel Delpuech a déclenché le plan particulier d'intervention (PPI) et ouvert le centre opérationnel départemental (COD) tandis que le préfet délégué pour la Défense et pour la Sécurité s'est rendu sur place. Un PPI qui a été levé à 14h25.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut