Saint-Exupéry : numéro 1 des retards et annulations de vols en France

Gate 28 a publié le classement des principaux aéroports par rapport au nombre de vols annulés ou retardés de plus de 3h. Pour le 4e trimestre de l’année 2016, l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry est en tête.

Gate 28, spécialiste européen de l’indemnisation des retards aériens, a publié le classement des principaux aéroports français en fonction du nombre de vols annulés ou retardés de plus de 3h. Lors du 4e trimestre de l’année 2016, c’est l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry qui comptabilise le plus de vols retardés ou annulés. Sur cette période, pas moins de 19 000 passagers ont été impactés par des retards ou des annulations, représentant un taux d’incidents de 7,11 %. En deuxième position, on retrouve l’aéroport de Nice-Côte d’Azur avec un taux d’incidents relativement proche de 6,69 % puis celui de Toulouse-Blagnac avec 6,54 %.

Saint-Exupéry et Easy Jet : des chiffres records

La journée du 25 novembre restera à jamais gravée dans les mémoires de certains passagers malchanceux. En effet, ce jour là, l’aéroport lyonnais enregistre un chiffre record de 17 incidents dus à une grève des pilotes de la compagnie Lufthansa. Malgré tout, c’est bien Easy Jet qui détient le plus grand nombre de retards et d’annulations de vols, avec notamment celui de Lyon-Belfast du 17 décembre qui a subi un retard de plus de 7 heures.

1 commentaire
  1. MLBRLyon - 23 février 2017

    On ne peut pas accuser que les compagnies aériennes... Tout voyageur fréquent sait que le personnel et les infrastructures de cet aéroport ne sont pas à la hauteur... ambiance de kermesse à la sécurité, 1 seule file ouverte le matin (exploit: faire partir le 1er vol British Airways en retard alors que l'avion 'dort' à Lyon la nuit il faut le faire), service au sol AviaPartner indigent (escales Lufthansa d'une inefficacité patente... quand l'avion est au large, le même bus est utilisé pour faire descendre les passagers, les amener au contrôle passeports, puis commencer l'embarquement... inévitablement les minutes s'accumulent... mais le personnel rigole, s'interpelle...). Ce qu'il manque à cet aéroport, c'est une culture de l'aérien. Et des managers...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut