panneau_radar

Rhône : plusieurs radars installés dans des zones accidentogènes

La préfecture du Rhône a annoncé ce vendredi l’installation de radars dans les zones accidentogènes du département.

Les deux premiers radars ont été installés depuis fin décembre 2016 sur la RD 318, de Saint-Priest à Saint-Pierre-de-Chandieu et sur la RD 311, de Messimy à Saint-Symphorien-sur-Coise. Des panneaux "de sécurité, contrôles radars fréquents vont aussi être placés de manière permanente le long de chaque itinéraire et dans les deux sens de circulation", indique la préfecture.

"Un équipement de contrôle des vitesses de type radar autonome sera régulièrement déplacé sur différents emplacements le long de ces itinéraires. Des contrôles par voitures radars pourront également être fréquemment organisés sur ces mêmes routes", poursuit la préfecture. D’ici à la fin du 1er trimestre 2017, un troisième itinéraire sera équipé sur le même principe sur la RD 338, entre Liergue et Legny.

à lire également
Alors que le ministre de l’Intérieur était en déplacement dans le Vercors ce vendredi, le syndicat de police Alliance Police Nationale dénonce l’insécurité "catastrophique" de la ville, qualifiée de "Chicago français".
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut