Le FC Ménival aux côtés de Gérard Collomb et Thomas Rudigoz – crédits photo : Karim Boubekeur

Retour des Bleus : un club lyonnais reçu à l’Élysée le 16 juillet

Au coup de sifflet final, quand les Bleus ont été sacrés champions du monde, le FC Ménival a reçu un appel du député du Rhône Thomas Rudigoz pour fêter la victoire aux côtés des joueurs et du président de la République dans les jardins de l’Élysée, le 16 juillet en fin de journée.

Le 15 juillet, aux alentours de minuit, le FC Ménival, la première délégation du premier club amateur de football à avoir formé le défenseur Samuel Umtiti, a reçu un appel du député Thomas Rudigoz pour accepter l’invitation surprise de l’Élysée. Après la victoire des Bleus, tous les clubs amateurs ayant formé les joueurs de l’équipe de France ont été conviés pour fêter l’événement avec les champions du monde de football et le président de la République Emmanuel Macron. Karim Boubekeur, vice-président de ce fameux club situé dans le 5e arrondissement, raconte : « Cela s’est fait très rapidement, il fallait être à l’Élysée au plus tard à 16h, il y avait le président du club Djoudi Boumaza, le trésorier, deux autres dirigeants, deux éducateurs, des enfants du club et moi-même. En tout, nous étions 16, mais dans les jardins de l’Élysée il y avait énormément de monde : 5000 au total. »

Beaucoup de clubs parisiens y étaient bien sûr, une file d’attente s’est faite aux portes de l’Élysée, M. Boubekeur explique : « C’était très compliqué pour entrer l’intérieur et approcher les joueurs. Mais, pour les enfants surtout, monter les marches a été un grand moment, certains avaient même les larmes aux yeux. À cause du cordon de sécurité, nous n’avons pas pu voir tous les joueurs, mais on a vu Mbappé, Varane et Pogba. Quand Samuel Umtiti a revu le président de son 1er club, il était super content. On ne l’avait pas vu depuis 2016, lors de son départ au FC Barcelone. Il était très ému de revoir son coach Régis Movouba, il l’a préparé pour entrer à l’OL. Tous les dimanches, il lui faisait monter les marches de Choulans, ce qui n’est pas rien. » Un des enfants du FC Ménival, Yanis, a pu toucher la Coupe du monde de ses propres mains quand Raphaël Varane l’a tendue vers lui. Keci, joueur du FC Ménival de 11 ans et fils du vice-président du club, est heureux d’avoir pu participer à cette fête : « C’était bien, j’ai pu voir Mbappé, Umtiti, Pogba, Rami et Griezmann. Il ne restait plus que Pogba pour les autographes quand je suis venu, on était beaucoup à venir le voir. » Paul Pogba est son joueur préféré et il souhaite déjà être footballeur professionnel. Samuel Umtiti, «  savait déjà jouer avec deux catégories au-dessus de son âge : avec les gamins de son âge, à 6 ans, il dribblait tous les joueurs, jouait en marche arrière en dribblant pour ensuite marquer un but. Il fallait qu’il joue avec ceux qui avaient 9 ans », se remémore M. Boubekeur en riant. Le fameux buteur du match France-Belgique du 10 juillet dernier a promis de ramener un maillot à l’ancienne dirigeante du FC Ménival, Mme Sabara.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut