Grotte Chauvet
© Camille Padilla

Reproduction de la grotte Chauvet : une fresque dévoilée

Sur le site de la grotte ornée du pont d' arc, sur le plateau du Razal en Ardèche, ce mercredi, dans le fac-similé de la grotte Chauvet la fresque des lions a été dévoilée.

Cette œuvre magistrale fait pas moins de dix mètres de long. Elle représente des lions poursuivant des rhinocéros et des bisons et on y dénombre des centaines d'animaux. La fresque use des anfractuosités de la caverne pour suggérer du relief.
Les auteurs emploient la perspective, décrivent le mouvement et ont figuré une forme humaine en position de spectateur.
Soit autant de techniques qui révèlent le caractère intentionnel de l'œuvre et le niveau d'abstraction intellectuelle des auteurs, comme l'explique Gilles Tosello artiste et docteur en préhistoire : «  Ce tableau est un projet qui révèle la finesse du geste » .
Ce dernier a dessiné cette reproduction de la fresque des lions. Pour lui, l'œuvre témoigne d'une trame narrative qui dépasse le simple souci de représentation.

Une reproduction prometteuse

Cette installation, « copie » de la grotte Chauvet interdite au public, permet aux visiteurs d'avoir une idée de cette caverne. Une caverne découverte le 18 décembre 1994 par Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel et Christian Hillaire, et renfermant des peintures pariétales datant de l'aurignacien (environ 33 000 ans avant notre ère).
Plusieurs siècles avant l'invention de l'écriture, ce Guernica préhistorique, aurait été réalisé de mémoire, par un nombre limité d'artistes. Le spécialiste, soumet l'idée que cette pièce est une « projection mentale » qui a traversé les millénaires.
Face à l'émotion qui a traversé l'audience, Jean-Marie Geneste, co-responsable de l'étude scientifique a déclaré : « Cette œuvre nous apprend que la créativité n'a pas d'âge ».
Le public devra attendre le 25 avril prochain pour admirer cette reproduction.

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut