Capture d’écran 2013-10-17 à 16.50.21

Prêt d'un gymnase pour l'Aïd : un cours d'escalade supprimé

Un cours d'escalade a été supprimé mercredi en raison du prêt, par la ville de Décines, du gymnase Georges Brassens à une association musulmane pour l'Aïd. Le député UMP Philippe Meunier était monté au créneau : "La municipalité socialiste a décidé d'interdire aux lycéens du lycée "Charlie Chaplin" de se rendre à leur cours de sport", indiquait-il dans un communiqué. II s'en était aussi ému auprès de la Licra.

Nous nous sommes renseignés auprès de l'Académie de Lyon sur l'activité des lycéens, ce mercredi matin. On nous fait savoir que le lycée Chaplin utilise trois gymnases pour les cours de sport. Ce jour-là, deux d'entre eux étaient normalement accessibles. Seuls trente élèves qui devaient utiliser le mur d'escalade du gymnase Brassens n'ont pas pu suivre leur activité, allant en étude. Le maire PS, Jérôme Sturla, juge "ce prêt exceptionnel pour une situation exceptionnelle" qui se produit "pour la rupture du jeun et la fête de l'Aïd".

2 commentaires
  1. kaoetic - jeu 17 Oct 13 à 18 h 23

    La même chose sur le 1 er arrondissement avec le gymnase Genety. Décidément ces pseudos socialistes par clientélisme ou par veulerie se révèlent être les pyromanes de la République !

  2. Myerss69 - ven 18 Oct 13 à 9 h 18

    Mais qu es qu on en a faire de leur fetes???ou est ou la ?

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut