Les tags racistes ont été retrouvé sur les murs de la résidence étudiante Arcole à Bron. Photo DR

Près de Lyon : des tags racistes retrouvés à Bron sur une résidence étudiante

Des graffitis antisémites et islamophobes ont été découverts vendredi 28 mai sur la résidence Arcole à Bron.

Une croix gammée sur la porte d'entrée de la résidence et des inscriptions islamophobes "musulman dehors", "islam assassin", ont été tagués vendredi 28 mai sur les murs d'une résidence étudiante à Bron.

Le maire LR de la Ville, Jérémie Bréaud dénonce "un acte isolé d’individus qui n’ont rien à faire dans la République", rapporte Le Progrès. Les élus de Bron Naturellement, groupe d'opposition écologiste, ont aussi réagi et ont condamné les tags.

Mercredi 26 mai, des insultes à caractère racistes avaient déjà été retrouvées sur des affiches de campagne de Najat Vallaud-Belkacem à Bron.

Lire aussi : Régionales : "Retourne au Maroc", Najat Vallaud-Belkacem visée par des tags xénophobes à Bron

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut