Pont Schuman
© Tim Douet

Pont Schuman : le Grand Lyon contredit les Verts

L’ouvrage, qui a coûté 39 millions d’euros, devrait fluidifier la circulation automobile avec ses 4 voies. Priorité aux automobilistes, mais pas seulement, selon le Grand Lyon.

Le Grand Lyon nous le confirme : tout comme le pont Raymond-Barre, sur le nouveau pont Schuman, "une voie est réservée aux modes doux" et un "large trottoir est prévu pour les piétons". La communauté urbaine insiste sur la "nécessité d’aménager des voies de circulation pour les modes de déplacement alternatifs" sur tous les ouvrages modernes, contrairement à ce qu’affirmaient les écologistes plus tôt dans la matinée.

Au-delà du seul fait de décongestionner la circulation automobile aux abords du tunnel de la Croix-Rousse, l’exécutif local souhaitait également "promouvoir les modes de déplacement non polluants" et permettre aux Lyonnais d’emprunter le 17e pont construit sur la Saône aussi bien à pied qu’à vélo.

3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - mar 4 Nov 14 à 13 h 19

    Attention : dans la sémantique 'mode doux', le Grand Lyon met les transports en commun (extrapolluants (bus mal réglés au diesel) ou juste polluants nocif (électricité nucléaire))

  2. Gemini - mar 4 Nov 14 à 15 h 28

    Il n’y a qu’une seule bonne façon de décongestionner : réduire la circulation automobile. Ce n’est pas en créant des voies supplémentaires que cela va fonctionner. Ce phénomène a été documenté depuis longtemps. Cela ne fera qu’augmenter le trafic qui sera à nouveau saturé.

  3. LyonMax - mar 4 Nov 14 à 23 h 11

    L'ouverture de ce nouveau pont, en plus de créer deux pistes cyclables et deux grands trottoirs va permettre de fermer le pont Masaryk aux voitures. C'est une très bonne chose ; ce sera donc la deuxième passerelle sur la Saône.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut