Pollution : Lyon respire bien ce dimanche, mais possible dégradation mardi

Il ne fait pas bien beau, à Lyon, depuis plusieurs semaines. Les nuages ne se dissipent pas. Mais l'air, lui, est bien meilleur qu'au début de l'année. Après un mois de février très ensoleillé mais très pollué, Lyon respire depuis plusieurs semaines. A l'image de ce dimanche.

Mais où est le soleil ? Les Lyonnais cherchent les éclaircies. On est loin du mois de février, très ensoleillé. Mais cela avait aussi entraîné une très forte pollution sur la ville, avec de nombreuses alertes.

L'air est bien meilleur depuis plusieurs semaines. Comme ce dimanche. "Avec la persistance de conditions météorologiques perturbées et la baisse des activités le week-end, la qualité de l'air est bonne sur tout le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes", précise le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

Les concentrations de polluants vont repartir à la hausse mardi

L'indice prévu à Lyon pour ce dimanche est de 36 sur une échelle allant de 0 "très bonne" à 100 "très mauvaise".

Attention toutefois, les concentrations de polluants seront de nouveau à la hausse dès mardi, et la qualité de l'air pourrait devenir moyenne dès le milieu de la semaine.

 

 

 

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut