Police municipale : Collomb fait preuve d'un "entêtement méprisant"

Christophe Boudot demande à Gérard Collomb d'accéder à la demande d'armement des policiers municipaux de Lyon.

Sans surprise et dans la droite ligne de son partie, le conseiller municipal frontiste, Christophe Boudot réclame l'armement des policiers municipaux. Une idée que rejette catégoriquement le maire de Lyon. "Son entêtement méprisant et coupable pourrait avoir un jour des conséquences dramatiques sur la vie des policiers de la ville, il en serait alors tenu moralement responsable, il doit y penser et accéder sans tarder à la demande des policiers", estime Christophe Boudot.

Lundi, un groupe de policiers municipaux avaient manifesté devant l'hôtel de ville de Lyon pour réclamer leur armement. Gérard Collomb n'avait pas apprécié le geste. "Ce qu'il s'est passé est inadmissible et j'irai leur dire en face. La police, c'est une image de l'autorité qu'on ne peut pas dégrader pour une revendication particulière. Au nom de quoi après, peut-on aller parler de troubles à l'ordre public quand il y a des pétards dans un quartier ? L'image de la police municipale de Lyon s'est abîmée une fois pour toute. Ces manifestants savent en venant travailler à Lyon, dans quelles conditions ils exerceront leur métier", avait tonné le maire de Lyon

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut