Plan de relance : " il aurait pu avoir plus d'ambition "

Michel Mercier, président du Rhône, a lui aussi annoncé qu'il débloquerait 54 millions d'euros d'investissement pour soutenir l'économie locale.Jean Jack Queyranne, président de la région trouve que c'est un plan " à courte vue " et il dénonce le manque de concertation avec les collectivités locales.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut