@Antoine Merlet
Article payant

Petite histoire politique lyonnaise des fleuves

L'histoire politique de Lyon a toujours été liée à celle des fleuves. Comment les maires ont construit la ville entre Saône et Rhône.

En 1981, pour faire face à la situation dégradée des bords du Rhône, Francisque Collomb met en place une commission interne, “Lyon Ville fluviale”, à la Communauté urbaine de Lyon (Courly), qui apporte une réflexion urbanistique à la question de l’utilisation des rives. Dans le Plan d’occupation des sols lyonnais de 1985, les fleuves deviennent des “espaces à protéger”. En 1987, lors d’un colloque national consacré aux rapports entre la ville et son fleuve, Jacques Moulinier, adjoint à l’urbanisme et en charge du patrimoine, évoque “l’enjeu majeur que représentent ces espaces”, à l’aune d’une “nouvelle politique”.

Il vous reste 86 % de l'article à lire.
Article réservé à nos abonnés.

Connectez vous si vous êtes abonnés
OU
Abonnez-vous

à lire également
De nouvelles restrictions ont été annoncées ce mercredi soir pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus à Lyon. Les bars, à Lyon, devront fermer à 22h maximum dès lundi. Dès lundi, les salles de sport et les gymnases vont aussi fermer. Le point.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut