Pas de Tram-train ce mardi après l'agression d'un conducteur

Les conducteurs du tram-train de l'Ouest lyonnais ont décidé de faire valoir leur droit de retrait après l'agression d'un agent ce lundi soir en gare de Sain-Bel.

Le tram-train de l'Ouest lyonnais ne circule pas ce mardi. En cause, le droit de retrait exercé par certains personnels après l'agression d'un conducteur survenue ce lundi soir. L'homme aurait été menacé par deux individus armés de cutters alors qu'il se trouvait en gare de Sain-Bel. "C'est la deuxième agression d'un agent de conduite sur cette ligne en moins d'un mois", rappelle Sud rail dans un communiqué. Selon le syndicat, les actes d'incivilités et les agressions serianet en forte augmentation depuis la mise en place de l'équipement "Agent seul". Ce dernier permet de transférer toutes les missions de sécurité assurées par le contrôleur vers le conducteur.

Sud rail estime aujourd'hui que les effectifs sont insuffisants pour assurer la charge de trvail sur la ligne ».

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut