Numéro 23

Numéro 23 un scandale d'État - le film

Plus c'est gros, plus ça passe ? Voire ! Dans l'affaire Numéro 23, la seule chose qui surprenne vraiment, c'est que tout se passe comme prévu…

Dès le départ du projet en 2012, il était évident que cette chaîne accordée gratuitement par le CSA à Pascal Houzelot n'était qu'une escroquerie prenant prétexte de la diversité pour réaliser une grosse opération financière. Deux ans et demi après avoir obtenu gratuitement sa chaîne devant le CSA époque Sarkozy, le fondateur de Pink TV s'apprête à revendre Numéro 23 à Alain Weill pour près de 90 millions d'euros, alors que sa chaîne n'a jamais respecté ses engagements en matière de programmation et que son audience a été mesurée le mois dernier à… 0 %. Le nouveau CSA laissera-t-il faire, alors qu'il a découvert, en mai 2015, un pacte d'actionnaires hétéroclite et pour le moins inédit, au sein duquel on trouve la fine fleur du CAC 40 mais aussi l'émir du Qatar et un oligarque russe ?

à lire également
Hotel de police 3e © tim Douet_0028
Ce mardi matin, des individus ont braqué un entrepôt de la société de transport TNT à Pierre-Bénite, près de Lyon. Les employés ont filmé la scène et l'ont postée sur les réseaux sociaux. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut